Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Le Gouvernement bruxellois octroie 4 millions € à Iriscare pour renforcer le secteur des maisons de repos, de la santé et de l’aide aux personnes



 

Conscient des difficultés dans lesquelles le secteur des maisons de repos et tous les secteurs de la santé et de l’aide aux personnes se trouvent, le Gouvernement bruxellois a entendu l’appel des partenaires sociaux à ce sujet. Sur base d’une proposition du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, le Gouvernement bruxellois a donc décidé aujourd’hui d’octroyer une norme de croissance de 4 millions d’euros à Iriscare. Ce montant structurel permettra notamment au secteur des Maisons de repos (MR) d’engager ou de poursuivre des réformes importantes, notamment la reconversion des lits MR en lits Maison de repos et de soins (MRS).

 

Par ailleurs, pour permettre la poursuite du dépistage préventif, deux premières commandes ont été effectuées pour 200.000 tests. L’arrivage de celles-ci est attendu la semaine prochaine. Il s’agit de tests antigéniques rapides qui doivent pallier la saturation des laboratoires dans la réalisation des analyses de tests PCR. Celle-ci est, pour rappel, liée à la décision du Comité interministériel de recentrer la politique de testing sur les seuls cas symptomatiques.

 

Rudi Vervoort, Ministre-Président bruxellois et Président du Collège réuni de la Commission Communautaire Commune: «Il était primordial d’apporter une réponse rapide et importante à la demande des secteurs des maisons de repos et de la santé. La crise sanitaire que nous subissons actuellement nous rappelle à quel point leur travail est essentiel pour notre société. Nous tenions à les soutenir dans la poursuite des projets déjà entamés mais aussi pour les projets encore à développer. Un soutien du Gouvernement bruxellois à la hauteur de leur engagement quotidien au service de la santé des citoyens et citoyennes bruxellois-es. »

 

Alain Maron, Ministre bruxellois de la Santé et de l’Action Sociale : « Nous mettons tout en œuvre pour protéger les Bruxellois les plus fragiles. C’est pour cela que nous avons commandé des tests rapides pour continuer le testing préventif. Par ailleurs un nouveau budget de quatre millions d’euros permettra de renforcer structurellement les secteurs de la santé et notamment renforcer l’encadrement autour des résidents des MR et MRS. »