Le M.E.S représentant 430 ASBL à vocation sportives, artistique et d’éducation souhaite montrer son mécontentement par rapport aux nouvelles mesures prises lors du dernier CODECO.

 

Toutes les activités d’accueil durant le temps libre sont interdites (artistiques, culturelle…), à l’exception des activités sportives intérieures comme extérieures avec une préférence pour l’extérieur. La justification du gouvernement est : le sport est important pour la santé mentale.

En décidant de fermer toutes les activités récréatives et culturelles, il semble que pour le gouvernement ces dernières n’aident pas à la santé mentale de la population. Un enfant ou un adulte ne peut donc pas trouver son équilibre au travers d’un cours de batterie, de guitare, de cirque, de théâtre, de dessin, ou de toutes autres activités artistiques.  Si tu veux te sentir bien, Il faut donc faire du sport, exit le cours de piano, le cours d’éveil musical, la poterie,…

De plus, en terme de prévention pour lutter contre la crise sanitaire que nous traversons, il faudrait aussi expliquer aux organisateurs d’activités récréatives de type artistique ou d’éducation en quoi organiser un cours de guitare avec un enfant masqué, assis, face à un professeur masqué à 1m50 de distance, avec un local aéré risque plus de transmettre le Covid-19 qu’un cours de judo, avec des participants non masqués, organisé dans une salle de sport ? Qu’est-ce qui différencie un cours de cirque dans un hall de sport à un match de mini foot où les joueurs non masqués à bout de souffle halètent afin de le récupérer ? Nous ne sommes pas scientifique, mais instinctivement, si nous devions choisir deux de ces quatre activités qui m’exposeraient le moins au Covid-19, nous choisirions la guitare et le cirque sans hésiter.

Par cette réflexion, nous ne condamnons pas le besoin de prendre des mesures pour lutter contre le Covid-19 et soulager les hôpitaux, bien au contraire, nous sommes convaincu que des décisions devaient être prises.  Mais Pourquoi favoriser le sport au détriment des autres activités et surtout avec cet argument « le sport est bon pour la santé mentale » ? Comme si toutes autres activités, même moins risquée en termes de diffusion du Covid-19 n’aidaient pas à la santé mentale.