Le Musée Juif de Belgique remporte le Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la FWB



 

Le Musée Juif de Belgique est le lauréat 2020 du Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce prix récompense le Musée Juif de Belgique pour l’ensemble de son œuvre en faveur du devoir de mémoire et de la promotion des valeurs d’ouverture pour un dialogue interculturel apaisé et constructif.

Depuis 2015, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles décerne chaque année un prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme.

Son principal objectif est de valoriser une réalisation spécifique s’inscrivant dans le cadre de l’Organisation Mondiale de la Francophonie et des valeurs qu’elle défend en matière de promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme.

Il s’agit également, pour le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, d’aller plus loin dans son ouverture à la société civile et aux citoyens.

Résolument ancré dans le présent, le Musée Juif de Belgique est un lieu culturel et artistique vivant, dynamique, pluridisciplinaire. Il est emmené par une équipe qui porte haut les valeurs d’ouverture avec audace et modernité et dont l’objectif est de promouvoir la connaissance et la compréhension de l’histoire, de la religion et des cultures juives.

Ce travail se construit autour des trois missions principales du musée qui sont : la conservation du patrimoine juif de Belgique, les expositions temporaires en écho à des sujets d’actualité et les activités éducatives à destination des publics scolaires.

Comme l’a souligné Rudy Demotte, président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, « Dans le contexte actuel, où le repli sur soi et les intérêts particuliers priment sur la responsabilité collective, où les libertés fondamentales sont de toutes parts remises en cause, la francophonie doit, pour rester légitime et audible sur la scène internationale, porter une exigence, celle des Pères fondateurs des Lumières, concrétisée par l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

[…] Il n’est plus besoin de démontrer l’interdépendance de nos sociétés et le besoin de plus en plus criant de solidarité et de dialogues, inter-religieux inclus. C’est précisément l’objectif poursuivi par le Musée juif de Belgique à travers ses missions. »

En cette année symbolique de célébration du 75e anniversaire de la Libération et de la découverte des camps de concentration et d’extermination, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles est particulièrement fier de remettre son Prix pour la Démocratie et les Droits de l’Homme au Musée Juif de Belgique

Pour rappel, voici les précédents lauréats du Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis sa création en 2015 :

2015 : M. Mukwege, l’homme qui répare les femmes ;

2016 : M. Mbonimpa, fondateur de l’Association pour la Protection des Droits humains et des personnes détenues au Burundi ;

2017 : Mme Ibn Ziaten, pour son action à travers l’association « Imad pour la Jeunesse et la paix » ;

2018 : la Fondation Samilia pour sa lutte contre la traite des êtres humains en Belgique et dans le reste du monde ;

2019 : ONG UPR Info pour sa promotion de l’Examen périodique universel.

Musée Juif de Belgique, Rue des Minimes 21 à 1000 Bruxelles. Renseignements : http://www.mjb-jmb.org/