Le programme d’EUROPALIA

© Nayel Zeaiter
Cette exposition présente une sélection de plus de 140 affiches ferroviaires issues de la collection de la SNCB et de collections privées. En abordant ces collections par le biais de questionnements socio-économiques, culturels, environnementaux et de genre, l’exposition recontextualise la création graphique liée au développement ferroviaire. L’artiste Nayel Zeaiter y présente une nouvelle œuvre liée au sujet du chemin de fer.
© Rob van Esch
Dans un cube en verre transparent installé dans la gare, une librettiste et une compositrice travaillent sur de mini-opéras s’inspirant des interactions avec les passants et les voyageurs. Des operas quotidiens, auxquels succédera une performance sonore et visuelle reprenant l’ensemble des créations de la semaine. Lost & Found veut établir un dialogue entre les gares et la variété des histoires locales qui s’y jouent — des récits intimement personnels aux sujets d’intérêt public.
© Railway Sleepers
À BOZAR, des documentaires aborderont des questions sociales et des voyages mythiques, intérieurs ou fantasmés. Les 1er et 2 décembre, vous pourrez aller voir les intéressants documentaires Il Passagio della Linea (2007, 60′, Italie), Railway Sleepers (2016, 120′, Thaïlande), El Ruido de los Trenes (2015, 67′, Chili) et The Iron Ministry (2014, 83′, États-Unis).
© Benjamin Vandewalle
Le danseur et chorégraphe Benjamin Vandewalle a conçu quatre engins périscopiques offrant quatre perspectives différentes sur les paysages traversés. Un jeu chorégraphique dans lequel le spectateur joue le rôle principal.
© Eyes-B
11 12 2021 – 12:00, Gare de Bruges
21 01 2022 – 12:00, Gare de Liège-Guillemins
24 01 2022 – 12:00, Gare de Gand-Saint-Pierre
10 02 2022 – 12:00, Gare de Bruxelles-Nord
04 03 2022 – 12:00, Gare d’Anvers-Berchem
23 03 2022 – 12:00, Gare de Louvain
Mohamed Toukabri et Eyes-B vous invitent dans leur photomaton alternatif. À l’opposé de la photo d’identité neutre et statique, ils vous proposent de réaliser un autoportrait en mouvement. Les ingrédients ? Votre corps, du rap et la technique du light painting. Un portrait unique, à rapporter ensuite à la maison.