3decourty-05ba474f
|

#LECTURE : Il était une fois la #guerre… à Bruxelles

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#LECTURE : Il était une fois la #guerre… à Bruxelles

Mai 1940. L’Allemagne nazie envahit la Belgique. Pour les membres de la famille

Gaubert, à la tête d’une importante imprimerie à Bruxelles, c’est le début d’une aventure qui va progressivement détériorer leurs rapports. Claire, la fille aînée, ambitieuse et déterminée, cédera aux sirènes de la Collaboration pour sauver l’entreprise familiale dont elle a pris la direction. Max, le benjamin, fougueux et patriote, empruntera, aux côtés de son fidèle cousin Fred, le chemin adverse en se mettant au service de la Résistance. La cadette, Georgette, douce et conciliante, multipliera les efforts sans relâche afin de préserver l’unité de la famille.

Valentin, autre cousin, épousera le destin de Léon Degrelle en rejoignant le mouvement rexiste. Chacun suivra sa route parsemée de dangers, d’embûches, de vengeance et aussi d’amour.

Palpitant, riche en rebondissements et anecdotes, imprégné d’humour, de suspense et d’émotion, le récit couvre les années de guerre, de l’envahissement de la Belgique jusqu’à la capitulation allemande, et restitue l’atmosphère de l’Occupation, nourrie par les peurs et les privations d’une population condamnée à la débrouillardise et au marché noir.

L’auteur, Willy Decourty, après des études à L’Université Libre de Bruxelles (ULB),  ce fut un excellent journaliste dans la pesse socialiste. Il devint ensuite un homme politique remarqué en étant député régional et, surtout, bourgmestre socialiste d’Ixelles. Un parcours méritant pour ce wallon issu du Borinage.

« Il était une fois, la guerre », roman sur l’Occupation allemande, par Willy Decourty.

ISBN : 978-2-38326-747-8 ; Format : 15 x 21 cm – 586 pages : Prix de vente : 28,00 €

    A lire également