Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

L’église St François-Xavier sera transformée en infrastructure de proximité à vocation culturelle et sportive



L’église St François-Xavier, située rue Eloy à Anderlecht, est désaffectée
depuis plusieurs années. Le bâtiment souffre actuellement de détériorations
conséquentes pour lesquelles le budget d’entretien courant de la fabrique
d’église est insuffisant. Afin d’y remédier, en concertation avec les autorités
ecclésiastiques, la Commune d’Anderlecht rachète l’église pour l’euro
symbolique. L’acte d’acquisition passe devant notaire ce 1er février.
Le quartier étant en demande de lieux de créations et d’infrastructures collectives,
la Commune d’Anderlecht a souhaité que le bâtiment soit mis à disposition du
public. La façade de l’église, la toiture et l’intérieur devront cependant être
rénovés. Le projet permettra de trouver une nouvelle orientation pertinente à cet
édifice d’une surface de 1.180 m², ainsi que d’intégrer de nouvelles fonctions
pour la vie de quartier à Cureghem. Dans ce cadre, une étude de faisabilité a été
commandée par la commune au bureau DDGM Architectes associés dont les
résultats viennent également d’être dévoilés.
Une bonne nouvelle pour ce quartier anderlechtois. Grâce à ce nouveau projet,
de nombreuses nouvelles activités axées à la fois sur la culture et le sport y
seront développés. Le cirque, qui pourra bénéficier de hauteurs sous plafond
importantes, en sera le trait d’union. Un petit terrain de sport et un endroit consacré
à la culture, dont une bibliothèque et un espace lecture, sont prévus ainsi que des cours d’art urbain tels que le hip hop, le breakdance, le graffiti, le slam et le beat
box. Un lieu d’exposition y sera également ouvert.
Le bourgmestre Fabrice Cumps qui pilote ce dossier depuis plusieurs années se
réjouit de la perspective de cette nouvelle infrastructure de proximité ouverte aux
habitants. Il rajoute que la réaffectation de l’église ne pèsera pas sur le budget
communal puisqu’elle sera financée en grande partie par des subsides obtenus
dans le cadre des Monuments et Sites (l’édifice est classé) et de la Politique de
la Ville.