Les autorités belges saisissent 87.241 tablettes, 99.549 ampoules dans le cadre d’une action visant les médicaments contrefaits et contre le dopage

La Douane, l’AFMPS, la Police intégrée et l’AFSCA ont participé à l’opération SHIELD II, coordonnée par Europol, qui s’est déroulée du 1er avril au 15 octobre 2021 et visait le dopage et les médicaments contrefaits ou mal utilisés.

En Belgique, un total de 87 241 comprimés/capsules, 99 549 ampoules, 24 seringues et 46 kg d’hormones, de médicaments et de denrées alimentaires ont été saisis dans le cadre de cette opération.

Une grande partie des marchandises saisies ont été trouvées dans des colis postaux, en quantités relativement faibles. Les saisies douanières signalées proviennent de Zaventem et de Bierset.

Il s’agit là d’un nouvel exemple de la manière dont des produits dangereux peuvent être commandés et livrés relativement facilement.

Afin de lutter efficacement contre le phénomène, la coopération sur le terrain et le partage des connaissances entre les différents acteurs belges revêtent une grande importance.

Un grand nombre de résultats sont le fruit de la collaboration entre les douanes (sélection d’envois suspects sur base d’une analyse de risque pour un contrôle par les douaniers) et l’AFMPS. Cela démontre l’efficacité de l’analyse des risques.

La participation belge a été décidée au sein de la Pharma & Food Crime Platform (PFCP), une plateforme de consultation dans laquelle sont représentés tous les acteurs ayant des pouvoirs dans le domaine de la criminalité alimentaire et des médicaments. La Douane, la police intégrée, l’AFSCA et l’AFMPS ont toutes eu des activités dans le cadre de SHIELD II. Plus de ressources ont été déployées par rapport à l’année précédente.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!