Les écoles européennes font le plein à Bruxelles

Les écoles européennes font le plein à Bruxelles

Il n’y a pas que les écoles francophones ou néerlandophones de la capitale à connaître une saturation, voire même un manque de place. C’est aussi le cas des écoles européennes qui connaissent une affluence qui ne se dément pas : à Uccle Berkendael, 4.000 enfants ; à Woluwe-Saint-Lambert, 3.000 (photo) ; à Ixelles, 3.000 et la dernière-née à Laeken 1.500 (photo).

Haren accueille depuis la récente rentrée scolaire dans des bâtiments provisoires 1.500 élèves et, en 2027, la 5e école sur le site de l’ancien quartier général de l’Otan au boulevard Léopold III sera opérationnelle. Cette dernière pourra alors recevoir 2.500 à 3.000 étudiants dans le maternel, le primaire et le secondaire.

Bernard Rosenbaum