You are currently viewing Les étudiants en blocus sont accueillis à l’auberge Bruegel de Bruxelles

Les étudiants en blocus sont accueillis à l’auberge Bruegel de Bruxelles

La bloque de nuit est aussi possible

Bruxelles, 12 mai 2022 – À partir de lundi (16 mai) et jusqu’au vendredi 1 juillet, les étudiants sont les bienvenus dans le lounge de l’auberge bruxelloise Bruegel (rue Sainte-Croix, 2) pour y étudier en groupes. Sur présentation de leur carte d’identité, ils peuvent même y bûcher durant la nuit. En plus de pouvoir profiter d’un endroit agréable pour étudier dans un cadre unique, ils bénéficieront gratuitement du Wi-Fi, d’eau, de café et de thé. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une action plus vaste mise en place par les Vlaamse Jeugdherbergen (VJH). Elle verra 8 auberges de Flandre et de Bruxelles ouvrir leurs portes aux étudiants en blocus.

Pour soutenir les étudiants durant leur période de bloque, l’auberge de jeunesse Bruegel les accueillera dans son lounge à partir du lundi 16 mai afin de leur permettre d’étudier ensemble. Sur présentation de leur carte d’étudiant et dans la limite des places disponibles, quelque 25 étudiants pourront en bénéficier jusqu’au 1er juillet inclus. Si la météo le permet, ils auront également la possibilité d’étudier sur la terrasse.

Un lieu d’études agréable aide à étudier

“Un lieu d’études agréable aide à étudier! À travers cette initiative, nous voulons soutenir les étudiants pendant la période de bloque. Étudier n’est pas obligatoirement une activité solitaire. D’ailleurs, travailler avec d’autres s’avère motivant. Parallèlement, nous désirons permettre aux étudiants de découvrir notre moderne auberge et espérons qu’ils viendront dans nos auberges de jeunesse de Bruxelles et de Flandre durant leurs vacances!,” déclare Stien Swinnen, manager de l’auberge Bruegel.

Lode Godderis, professeur de médecine du travail à la KU Leuven, ne peut qu’applaudir cette initiative. “Étudier à plusieurs présente de nombreux avantages. Un ‘blocus en groupe’ aide les étudiants à se concentrer: ils se laissent moins distraire par les réseaux sociaux ou d’autres sujets. Ils sont plus structurés et ont davantage de contrôle pour rester concentrés. Enfin, ils peuvent se détendre ensemble durant les moments de pause, ce qui est nécessaire pour la santé mentale. Les confinements que nous avons connus ont montré à quel point le contact social est important pour les étudiants.”

25 places d’étude où on peut aussi bloquer durant la nuit

La plupart des étudiants ne limitent pas leur horaire au créneau compris entre 9h et 17h. Voilà pourquoi l’auberge de jeunesse Bruegel permet aussi d’étudier en soirée et la nuit. Elle entend ainsi répondre aux demandes des étudiants et ne pas se contenter d’offrir des espaces d’étude pendant la journée.

“L’intérêt de cette initiative dépend du rythme de vie de chacun”, explique Lode Godderis. “Certains étudiants sont des lève-tôt, qui sont très productifs le matin et durant la journée, et à côté, vous avez des gars et des filles du soir pour qui c’est le cas en fin et de journée voire durant la nuit. Il est important d’offrir à chaque étudiant la possibilité de choisir l’horaire qui lui convient.”

Pour plus d’informations quant à cette initiative et les conditions: www.jeugdherbergen.be/.

À propos des Vlaamse Jeugdherbergen

L’ASBL Vlaamse Jeugdherbergen – en abrégé VJH – est l’organisation faîtière de 19 auberges de jeunesse en Flandre. L’ASBL a été fondée en 1931 et est également co-fondatrice de Hostelling International, le plus vaste réseau d’auberges de jeunesse dans le monde. Ces auberges qualitatives et à petit prix sont idéales aussi bien pour un voyage en solitaire qu’avec quelques amis ou en groupe. Et ce tant à la campagne qu’en ville ou à la mer. L’association accueille également les familles et les groupes scolaires. Pour plus d’information: https://www.jeugdherbergen.be/