Les musées souffrent à Bruxelles


 

Le Centre belge de la Bande dessinée, rue des Sables à Bruxelles, connait des difficultés liées à la crise sanitaire. Les entrées étaient en chute libre en 2020 puisqu’elles étaient inférieures de 70% par rapport à l’année 2019. Les autres revenus, comme la location pour des évènements, les loyers de la brasserie et de la librairie sont également fortement touchés.

C’est la raison pour laquelle la direction a dû se résoudre à 7 licenciements afin d’essayer de passer cette période qui ne donne aucune perspective à court et moyen termes. Dans le meilleur des cas, 2022 pourrait être meilleure si l’on retrouve une vie dite « normale ».

Texte et photo Bernard Rosenbaum

RECOMMANDÉ POUR VOUS