L’espoir fait vivre

Le Covid-19 perturbe l’activité économique en Belgique. La Région de Bruxelles-Capitale est particulièrement touchée dans son développement car des pans entiers sont à l’arrêt. Il s’agit évidemment du secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des cafés très nombreux. Le tourisme est au point zéro. Il en va de même pour les activités sportives, culturelles et événementielles où l’on ne compte plus les annulations et les reports.

Pourtant, il ne faut pas se laisser abattre et, par exemple, quelques théâtres ont déjà rendu publique la programmation 2020/2021 et un autre évènement comme le Mémorial Ivo Van Damme d’athlétisme s’accroche à l’espoir de le maintenir à la date du 4 septembre.

Mais d’autres ont décidé de faire l’impasse sur 2020 et se tournent vers 2021. C’est le cas du Salon de l’Auto (15 au 24 janvier 2021), le Salon Batibouw (27 février au 7 mars), Art Brussels (22 au 25 avril), Jam ‘In Jette (21 au 22 mai), la Fête du Port de Bruxelles (23 mai), Couleur Café (25 au 27 juin) et, enfin, le Brussels Summer Festival (18 au 22 août).

En fin de compte, celui qui décidera, c’est… le virus !

Bernard Rosenbaum


Previous post Du 2 au 5 juin 2020 : des conteneurs mobiles à Jette
Next post Gangsta! Une nouvelle maison bruxelloise d’édition de jeux voit le jour