Manifestation devant le dépôt de TotalEnergies samedi et dimanche à Wandre

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Environ 150 membres du collectif “Code Rouge” ont bloqué, samedi et dimanche matin, les accès d’entrée et de sortie du dépôt de TotalÉnergies à Wandre, n’hésitant pas à s’enchaîner aux grilles (pour certains). Ils militaient pour plus de justice sociale et environnementale et réclamaient la fin de l’utilisation des énergies fossiles, l’accès à l’énergie pour tous, la création d’emplois durables et de qualité et l’application de taxes visant les grosses entreprises, comme Total, au courant, estiment-ils, du réchauffement climatique depuis près de 40 ans.

Des centaines d’autres militants s’étaient également déployés autour du site de l’entreprise française situé à Feluy, dans le Hainaut. “C’est une réussite, une action historique avec la participation de 1.000 personnes”, a commenté une porte-parole du mouvement.

TotalEnergies a indiqué de son côté que ses activités n’avaient pas été perturbées par l’action. “Elle était annoncée et nous avons donc anticipé les services à nos clients”, a expliqué un porte-parole, qui a ajouté que son groupe misait “massivement sur la transition énergétique”.

L’action a pris fin dans la journée de dimanche.