#METRO3 : Un travail de titan en-dessous de l’avenue de #Stalingrad à Bruxelles

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#METRO3 : Un travail de titan en-dessous de l’avenue de #Stalingrad à Bruxelles

Avec la finalisation des parois moulées, la construction de la nouvelle station de métro sous l’avenue de Stalingrad entre dans une nouvelle phase

Ces derniers temps, plusieurs engins de chantier et des grues à câbles ont été retirés du chantier et la centrale à bentonite installée sur le boulevard Jamar a été démantelée. En effet, la construction des parois moulées est terminée. Une phase importante pour la réalisation du gros œuvre de la station Toots Thielemans et le tunnel de liaison sous le boulevard Jamar s’achève donc.

Pour rappel : les parois moulées ou murs emboués sont réalisés en béton, après excavation d’une tranchée qui est ensuite remplie de bentonite pour assurer la stabilité en attendant le béton. Quand le béton est coulé, la bentonite remonte et peut être recyclée dans la centrale.

Au total 36.000 m³ de béton ont été coulés et 4.000 tonnes d’acier ont été placés en forme d’armatures. Le résultat: plus ou moins 1 kilomètre de parois a été réalisé (deux parois sur une distance de +- 500 m, c’est-à-dire du milieu du Palais du Midi jusqu’à la place Bara). Ces parois forment les murs extérieurs et les fondations de la nouvelle infrastructure du métro.

Dalle de toiture

Entre-temps, en préparation la prochaine phase : la finalisation de la dalle de toiture. A certains endroits importants, des morceaux avaient déjà été réalisés, et dans les mois à venir cette dalle de couverture sera complétée.

Avant le coulage de chaque morceau de dalle, on procède à des travaux de recépage des parois moulées. Ce processus consiste à enlever la partie supérieure des parois, où la qualité du béton est moindre, pour libérer le ferraillage et relier ce dernier avec le ferraillage de la dalle. De cette manière, l’ouvrage réalisé est uni et solide. Plus d’explications dans le schéma ci-dessous.

Quand la dalle de toiture sera finalisée, probablement au printemps 2023, l’entrepreneur pourra commencer les travaux d’excavation. A moment-là, l’emprise du chantier pourra diminuer à certains endroits.

– Source : Métro 3

  • stib,