Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Les moustiques n’ont plus aucun secret pour vous ou ces insectes qui bourdonnent vous sont totalement inconnus ? Sciensano lance une enquête pour sonder les connaissances de la population belge sur les moustiques et les maladies qu’ils transmettent. Les résultats de l’enquête permettront également de savoir ce que les Belges pensent des moustiques et ce que nous faisons pour éviter leurs piqûres. Un meilleur aperçu nous permettra de mieux informer la population sur les moustiques, les risques sanitaires et la prévention. Nous invitons donc tous les adultes de notre pays à remplir l’enquête en ligne avant la fin du mois d’octobre. 

Après le lancement récent de www.SurveillanceMoustiques.be(link is external), plateforme via laquelle toute personne qui repère un moustique tigre peut le signaler, Sciensano lance aujourd’hui l’enquête « Connaissances, attitudes et pratiques concernant les moustiques et les maladies transmises par les moustiques dans la population adulte belge​ ». Via cette enquête, nous souhaitons en apprendre davantage sur l’étendue des connaissances générales et les attitudes de la population liés aux moustiques, aux maladies qu’ils propagent, aux risques sanitaires qu’ils posent et aux moyens de les prévenir, ainsi que des lacunes et obstacles en matière de connaissances, .

Cette enquête est la dernière contribution à la recherche scientifique de Sciensano et de l’Institut de médecine tropicale sur l’émergence de moustiques exotiques de la famille des Aedes dans nos contrées.

«Jusqu’à présent, les maladies transmises par les moustiques n’étaient pas courantes (pas endémiques) en Europe, mais ces dernières années, elles sont devenues plus fréquentes», explique le Dr Valeska Laisnez, scientifique de Sciensano. «Nous nous attendons à ce que, dans un avenir proche, des foyers sporadiques de maladies transmises par les moustiques telles que le zika, la dengue et le chikungunya, apparaissent également en Belgique. Le comportement humain est la clé pour prévenir ces maladies. C’est pourquoi il est important de sensibiliser la population et de l’informer correctement et clairement sur ce qu’elle peut faire pour se protéger. Voilà pourquoi Sciensano lance maintenant une étude sur les connaissances et l’attitude des Belges vis-à-vis des moustiques.»

Votre participation fait bel et bien la différence !

Cette enquête fournira des informations précieuses sur la perception, les connaissances et les pratiques actuelles de la population en ce qui concerne les moustiques et les maladies qu’ils peuvent transmettre. Les résultats de l’enquête nous permettront de formuler des recommandations fondées sur les besoins en matière d’information et de communication qui pourront être utilisées par les autorités. «Une information correcte et adaptée aux besoins de la population, impliquant également les citoyens en cas d’épidémie, est le meilleur moyen d’éviter ou d’endiguer les épidémies de maladies transmises par les moustiques», conclut le Dr Laisnez.

Vous avez plus de 18 ans et vivez en Belgique ? Participez à l’enquête en ligne avant la fin du mois d’octobre. Ceci ne devrait pas prendre plus de 15 minutes.