#mucosocks : 180 bourgmestres en #mucosocks contre la mucoviscidose ! ( vidéo)

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La Semaine européenne de la Mucoviscidose démarre aujourd’hui. L’Association Muco lance une nouvelle collection de chaussettes pour adultes et enfants. Avec sa campagne nationale Mucoweek et la vente de #mucosocks, l’association désire attirer l’attention sur la mucoviscidose, la plus courante des maladies génétiques graves en Belgique. Pas moins de 180 bourgmestres y participent, et ont accepté de donner un petit coup de pouce, ou plutôt d’orteils, en portant les chaussettes muco en guise de soutien aux plus de 1.300 Belges touchés par cette maladie. Comme le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette, ou la bourgmestre de Waterloo, Florence Reuter, qui ont enfilé une paire de #mucosocks lors de leur rencontre avec une citoyenne atteinte de mucoviscidose. L’intégralité des bénéfices de la vente de chaussettes, disponibles dès aujourd’hui via www.mucoweek.be, sera consacrée à la recherche contre la mucoviscidose en Belgique.

Si vous rencontrez votre bourgmestre aujourd’hui, ne manquez pas de jeter un coup d’œil sur ses chaussettes. Il y a de grandes chances que, comme 179 autres bourgmestres de Belgique, il ou elle porte une chouette paire de #mucosocks. Une manière de soutenir les 1.362 personnes qui se battent quotidiennement contre la muco. La mucoviscidose ​ est la plus courante des maladies génétiques graves en Belgique. Cette maladie, toujours incurable aujourd’hui, exerce un impact important sur la vie quotidienne des personnes atteintes de muco. La plupart d’entre elles ont une capacité pulmonaire gravement diminuée à cause d’infections et d’inflammations pulmonaires récurrentes. Elles souffrent aussi souvent de graves problèmes digestifs.

Mucoviscidose, quelques chiffres

  • 1.362 personnes sont atteintes de mucoviscidose dans notre pays. ​
  • 1 Belge sur 20 est porteur du gène muco et est susceptible de transmettre la maladie à ses enfants.
  • Tous les 10 jours, un enfant atteint de mucoviscidose nait quelque part en Belgique.
  • Le traitement quotidien pour combattre les symptômes prend jusqu’à 4 heures par jour.
  • On dénombre actuellement plus de 2.000 mutations différentes du gène muco.
  • L’espérance de vie des personnes atteintes de mucoviscidose se situe entre 43 et 53 ans.

Un meilleur traitement permet petit à petit d’augmenter l’espérance de vie des personnes atteintes de mucoviscidose et les aide à rester actives plus longtemps. Ce qui n’empêche pas un grand nombre de patient.e.s de décéder bien trop tôt. Lever des fonds en faveur de la recherche scientifique est donc plus que jamais d’actualité.

« L’objectif du traitement actuel est de prévenir, de ralentir et d’alléger les symptômes de la maladie, mais cela coûte énormément de temps, d’énergie et d’argent aux patients. La recherche scientifique, en vue de mettre au point des traitements plus efficaces et à terme de guérir la mucoviscidose, est donc d’importance fondamentale. La recherche permet aux personnes touchées par la maladie de connaître une vie meilleure et plus longue. Avec notre campagne ‘mucosocks’, nous soutenons la recherche contre la mucoviscidose avec l’espoir de vaincre un jour définitivement la maladie. », déclare Stefan Joris, directeur de l’Association Muco. ​

Aidez la lutte contre la mucoviscidose à avancer !

Aujourd’hui, dans le cadre de la Semaine européenne de la Mucoviscidose, l’Association Muco lance une campagne nationale afin de sensibiliser le public aux difficultés des personnes atteintes de mucoviscidose. Sonia, originaire de Charleroi, a expliqué à Paul Magnette son parcours face à la maladie, et les répercussions sur son quotidien. June et Florence Reuter ont quant à elles gravi les 226 marches de la Butte du Lion de Waterloo et ont abordé l’avenir, la recherche, et l’espoir de trouver un traitement pour tous.

Les bourgmestres d’autres villes comme Namur, Anvers, Chaudfontaine, Gand, Mouscron, Bruges, Genk, etc. ont également accepté de rencontrer une personne atteinte de mucoviscidose résidant au sein de leur ville ou de leur commune : un beau partage d’expérience, en #mucosocks. De nombreux bourgmestres ont également appelé leurs followers via les réseaux sociaux à soutenir l’Association Muco.

Découvrez les photos originales des bourgmestres qui soutiennent la Mucoweek 2022 : www.mucoweek.be

En pratique :

Qui achète une paire de #mucosocks pour seulement 10 euros apporte de l’oxygène à la recherche contre la mucoviscidose dans notre pays. Les #mucosocks séduiront tant les adultes que les enfants, les femmes et les hommes. Cette collection colorée existe dans différentes tailles. ​

La nouvelle collection de #mucosocks est disponible sur www.mucoweek.be et www.mucoshop.be dans 5 tailles différentes.

Modèle Enfants : 27/30 et 31/34
​Modèle Adultes : 35/38, 39/42 et 43/46
​Prix : 10 euros