Orée-Daring 2-1

 

 

9 sur 9 pour l’Orée qui l’emporte face à un Daring accrocheur

 

Orée : Thieffry, Stockbroekx, Beckers, Raemdonck, Willems, Willocx, Simar, Dohmen, Thiéry, S. Branicki, Masso, Domene, Clément, M. Branicki, Curty, Robbrecht.
Daring : Feldheim, Legrain, Brunet, Cicileo, Jacquier, Denis, Kruger, Coelho, Leffler, Marque, Salis, Esmenjaud, Van Linthoudt, Montelli, Vander Gracht, Delos.
Arbitres : Thibault Bigaré et Tommy Croese
Cartes : 54e Philippe Simar (verte), 66e Tomi Domene (verte)
Buts : 17e Rodolphe Willocx sur suite de PC (1-0), 20e Santiago Montelli sur PC (1-1), 66e Tomi Domene sur PC (2-1).

 

Après un an et demi d’attente pour cause sanitaire, le public était venu nombreux pour assister à la première rencontre de nos Bleus à domicile. L’adversaire du jour le Daring, équipe qui sort d’un match nul (2-2) face au Braxgata et d’une victoire au Beerschot (2-3). L’objectif des Oréens était clair, un 9 sur 9 et ainsi confirmer leurs victoires à l’Antwerp (3-4) et à Leuven (1-2).

 

Louis Willems (Orée) « Le premier match à l’Antwerp, on gagne. Au final, on a eu un peu de mal à cause de nos PC qu’on ne rentre pas. On a eu 12 PC on en met pas 1. Mais voilà on a rien lâché on a été juste surpris par les longues balles, par les flicks dans notre dos. On a rectifié le tir en deuxième mi-temps et on a pris le dessus. Le match à Leuven, on a été très solide défensivement, ça a été la chose qui a fait la différence. On a eu 9 PC qu’on n’a pas mis mais on était super bien en place défensivement. On a concédé très peu de PC. Contre le Daring, je m’attends à un match compliqué. C’est une équipe qui a 4 sur 6, ça va être un match difficile mais si on joue concentré et notre jeu avec la même rigueur défensive des 2 dernier matchs, je pense qu’il n’y aura pas de gros problème ».

 

Please enable images Please enable images

 

1e mi-temps (1-1). L’Orée a dominé les débats avec une meilleure circulation de balle et une bonne organisation défensive mais sans se créer de réelle occasion. Les Bleus ont obtenu 4 PC qui malheureusement n’ont pas pu être stoppés correctement suite à des rebonds malheureux. Seul le 3e a pu être récupéré du bout du stick par Rodolphe Willocx qui a marqué son premier but en DH en mettant la balle au fond de la cage défendue par Boris Feldheim (1-0). Le Daring a joué crânement sa chance en jouant en contre. Les Molenbeekois ont obtenu 1 PC transformé par Santiago Montelli (1-1).

 

Xavier De Greve (T1 de l’Orée) « Une première mi-temps assez équilibrée, le Daring a trouvé un peu la faille dans notre press. A la mi-temps, on a dû régler pas mal de choses pour essayer de reprendre le dessus dans notre press et qu’il y ait plus de balle plus haut dans le terrain ».

 

2e mi-temps (2-1). Les Bleus se sont créé de nombreuses occasions de but et ont dominé les débats sans être impérial. Ils ont obtenu 3 nouveaux PC, le dernier a été le bon. Tomi Domene le transforma (2-1). Le Daring quant à lui resta opiniâtre et volontaire jusqu’au bout, un tir sur la latte du but d’Arthur Thieffry en fut la preuve. Les rouge et noir ont démontré qu’ils avaient les qualités pour jouer les trouble-fêtes cette saison.

 

Xavier De Greve « En deuxième mi-temps, on a pris beaucoup plus le dessus sur le Daring, beaucoup d’entrée de cercle par rapport à eux, quasiment le double. On a plus de PC aussi. Maintenant, on va travailler la finition pour pouvoir prendre le dessus directement et plus tôt dans le match. Les joueurs ont été très patients en deuxième mi-temps et le dernier goal est arrivé comme il fallait ».

 

9 sur 9 pour nos Bleus qui se sont certainement confectionné un bas de laine pour les moments difficiles