Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

 

 

Un dernier quart-temps avec de la niaque, dommage pour les 3 autres.

 

Les dimanches se ressemblent pour nos Bleuettes depuis le début de la saison, beaucoup d’effort et d’engagement mais peu de points. Beaucoup auraient baissé les bras mais pas elles. Ces jeunes joueuses démontrent à chaque sortie qu’elles ont leur place en DH. Malheureusement, la victoire leur échappe chaque fois pour quelques secondes ou des détails. 24 buts encaissés en 9 rencontres, soit une moyenne de 2,5 buts concédés par rencontre. C’est relativement peu pour une équipe qui vise le maintien. Seul problème, les buts marqués : 7! John-John Dohmen (T1) et Dorian Thiéry (T2) souffrent autant que leur progéniture mais trouvent à chaque fois le moyen et les mots pour les remotiver. Le courage est de mise dans cette équipe, beaucoup pourraient s’en inspirer. Est-ce que ce match contre l’Herakles allait enfin être libérateur? Pas facile face à une équipe du top 4. Le match aller avait été perdu dans les dernière minutes (4-1).

 

Aurélie Kreusch : « Je pense que cela va être un très bon match. C’est une revanche, les filles sont motivées. Là, on doit commencer à prendre les trois points. C’est devenu une nécessité. Cela nous délivrerait vraiment. Pour l’instant, je suis blessée. J’ai une déchirure et j’en ai encore pour deux semaines ».

 

Des supportrices acharnées de l’Orée : « Au match aller, on a quand même encaissé 3 goals durant les quatre dernières minutes alors que le score était de 1-1. On leur a préparé un petit déjeuner du tonnerre de dieu, ça va payer ».

 

Première mi-temps 0-1. La rencontre débute sur un train-train, ça ronronne. Peur de mal faire et manque de confiance certainement. Etonnant de l’Herakles également, équipe visant les play-offs. Les Bleuettes feraient-elles peur? Bref, peu ou pas d’occasions à signaler. L’Herakles émerge à la 24e minute suite à un PC transformé par Aline Fobe (0-1). John-John Dohmen harangue ses troupes à la mi-temps « Il n’y a pas de niaque. Vous êtes trop gentilles. Il faut leur faire mal, être plus agressive (dans le bon sens du terme) ».

 

Please enable images Please enable images

 

Deuxième mi-temps 1-2. Le troisième quart, il n’y a pas de grand changement. L’Herakles prend légèrement l’ascendant. Il faudra attendre le dernier quart-temps pour voir la révolte sonner. Le message de John-John est enfin entendu, les Bleuettes vont au charbon. Les entrées de cercle ce multiplient mais le mauvais choix est souvent au rendez-vous. Quand il faut tirer, il y a un débordement et quand il faut déborder, il y a une passe. Les évènements s’emballent. L’Orée hérite d’un stroke à la 69e minute. Il est transformé par Eve Verzura (1-1). Reste une minute pour arracher 1 point. 70e, les Lierroises héritent de deux PC on the buzz à la suite. Le second est transformé (1-2). 60 secondes de trop pour nos valeureuses Bleuettes sur un match qui en compte 4200. Si seulement les 3 premiers quart-temps avaient été à l’image du dernier. L’Herakles l’emporte uniquement sur 2 PC obtenus, 100% de réussite.

 

Noa de Kerchove : « Je pense qu’on a commencé à jouer trop tard. On a commencé à jouer seulement au dernier 1/4 temps. On est rentré beaucoup de fois dans le cercle mais les dernières finitions n’étaient pas bonnes ».

 

Jasbeer Singh : « On a eu la niaque seulement au dernier 1/4 temps. On aurait dû le faire plus tôt. C’est vrai, on aurait pu être peut-être plus agressive tout le match mais on a quand même tenu le score jusqu’à la fin. On est même revenues au score. La fin de match, c’est une question d’expérience ».

 

Herakles : Dewelde; Cornette, Fobe, Taylor, Mommens; Leclef, Sosa, Maertens; Weyns, Pastor, Simons; puis Geerts, Sanz, Herzsprung, Scheinemaeker, Van Hellemont
Orée : Ibanez-Torrens, Balon-Perrin, de Kerchove, Devresse, Stordeur, Belis, Singh, Bonami, Verzura, Vincent, Barry, Clapes, Van Outryve, Van Espen, Delva, Jonet.
Arbitres : T. Bellemans et L.V Van Twembeke
Cartes vertes : Anabel Herzsprung
Cartes jaunes : Elisabeth Mommens 2x (rouge)
Les buts : 24e Aline Fobe (1/0), 69e Eve Verzura sur stroke (1/1) et 70e Manon Simons (1/2)
PC : Herakles 2

En savoir plus sur Bruxelles city News

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading