Portrait de René Goscinny sur La Trois

Portrait de René Goscinny sur La Trois

Père d’Astérix et du Petit Nicolas, René Goscinny cachait derrière ses facéties de Français moyen un destin de nomade aux multiples influences. Quarante ans après la mort d’un des auteurs français les plus lus au monde, plongez dans un voyage au fil de sa vie rocambolesque dans la France des Trente Glorieuses.

René Goscinny voit le jour en France en août 1926, d’un père chimiste né à Varsovie et d’une mère originaire d’un petit village ukrainien. En 1928, la famille Goscinny part en Argentine pour raisons professionnelles. René y passera sa scolarité, déjà passionné par l’écriture et le graphisme. A la mort de son père, il est obligé, adolescent, de trouver un travail. Il devient assistant dessinateur dans une agence de pub. Il part ensuite à New York rejoindre un oncle. Ce sera le début d’une galère qui va durer 5 ans.

Après son service militaire, il est engagé par l’équipe d’une revue humoristique, MAD, qui lui assurera la subsistance. A New York, il rencontre les dessinateurs Jigé et Morris. Mais c’est à Bruxelles, plus tard, qu’il fera la connaissance de Jean-Michel Charlier, cheville ouvrière de la World Press. C’est en 1951 qu’il est présenté à Albert Uderzo. A partir de là, les deux hommes ne se quitteront plus ! De nombreux héros naîtront de leur association. En 1959, c’est la création du fameux journal Pilote, dans lequel sera publiée la première planche des Aventures d’Astérix le Gaulois. Succès immédiat ! Goscinny va collaborer à de nombreuses autres bandes dessinées : Iznogoud (Tabary), Le Petit Nicolas (Sempé), Lucky Luke (Morris)… Goscinny meurt prématurément le 5 novembre 1977 à 51 ans.

Réalisation : Guillaume Podrovnik

Production : JARAPROD / ARTE France 2017

Date de diffusion: 3 décembre 2021 à 20:30 sur La Trois RTBF