Préservez les oisillons, ne coupez pas les arbres !

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

­

Saviez-vous que votre jardin jouait un rôle primordial pour la biodiversité ?

Avec le printemps, les animaux ont repris les parades, la construction des nids et la reproduction. Une grande partie de ces processus ont lieu directement chez vous, dans la haie, le buisson, l’arbre voire même au sol de votre jardin. Raison pour laquelle la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux demande l’interdiction de l’élagage et de l’abattage d’arbre ainsi que de la taille des haies en période de reproduction et de dépendance soit du 1er mars au 15 août à Bruxelles ainsi qu’en Wallonie.

Le Centre de Soins pour la Faune Sauvage de Bruxelles reçoit presque chaque jour des appels de particuliers inquiets car ils voient disparaître les arbres où nichent certains oiseaux, écureuils, fouines, chauve-souris,… De mars à août, des jeunes orphelins, dont le nid a été détruit, arrivent dans les centres de revalidation pour la faune sauvage. La prise en charge de l’ensemble des juvéniles représente un travail colossal et surtout, un impact extrêmement néfaste pour la faune sauvage et donc pour la biodiversité. Ce constat peut malheureusement s’appliquer à toute la Belgique.

C’est pourquoi nous proposons l’interdiction de l’élagage et de l’abattage d’arbre ainsi que de la taille des haies du 1er mars au 15 août à Bruxelles et en Wallonie. Cette période permettrait de couvrir toute la période de reproduction pour la majeure partie de la faune présente en Belgique.

Quand puis-je élaguer/abattre un arbre ou une haie ? La Ligue se déplace-t-elle pour retirer les nids ? Quels sont les risques liés à l’élagage/l’abattage d’arbre en période de reproduction ?

Pas d’abattages et d’élagages d’arbres en période de nidification – Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux