Relance du secteur touristique culturel et évènements en Région bruxelloise

Sur proposition du Ministre-Président Rudi Vervoort, en charge de la compétence de l’Image de Bruxelles, le gouvernement bruxellois a décidé de soutenir 6 projets culturels et récréatifs qui ont lieu tout l’été en Région bruxelloise. Après des mois très difficiles pour le secteur touristique, événementiel et culturel, ce soutien de plus d’un demi-million d’euros s’ajoute aux autres initiatives pour soutenir la relance.

Alors que le secteur touristique est particulièrement impacté par la crise sanitaire mondiale depuis 16 mois, le tourisme urbain est lui-même encore plus affecté que celui des zones rurales et côtières. À titre d’exemple, la Région bruxelloise a enregistré 1,87 millions de nuitées d’hôtels en 2020 contre 7,8 millions en 2019. Les secteurs culturels et événementiels ont eu aussi été durement touchés par les fermetures répétées, les restrictions des jauges de spectateurs et les mesures d’hygiène à déployer.

Actuellement, malgré l’augmentation des contaminations au Covid-19 due au variant Delta, on constate une reprise des activités de ces différents secteurs à Bruxelles. Preuve en est le taux de réservation qui se situe entre 25 et 30% en juillet et août mais aussi l’organisation d’un grand nombre d’événements estivaux.

Cette reprise est soutenue par, notamment, le plan de relance du Tourisme mis en place par visit.brussels en collaboration avec les acteurs du secteur. Un plan qui comprend entre autres une grande campagne de communication et de promotion de la destination, une distribution de vouchers de 40€ à destination prioritairement des régions frontalières des pays limitrophes, la création d’un hub vélos, le lancement d’un appel à projets pour un tourisme durable et inclusif, etc.

Mais cette relance est également largement soutenue par le gouvernement bruxellois qui met tout en œuvre pour rendre Bruxelles plus attractive dans différents domaines, et notamment en termes d’événements et d’infrastructures.

C’est donc dans ce cadre que le gouvernement a décidé de soutenir 6 projets estivaux en plein air pour un montant de 580.000€ :

– le projet PhotoCity : la plus grande exposition photos en plein air d’Europe ;

– les activités récréatives quotidiennes du projet See U sur le site de la caserne Fritz Toussaint;

– les activités estivales de Park Poetik dans le parc de Forest et les quartiers avoisinants;

– les concerts en plein air de l’Arena 5 devant le Palais 5 du Heysel ;

– les concerts clubbing « OpenAir » qui auront lieu les vendredis et samedis des mois d’août et septembre sur le site de la Cité administrative ;

– et enfin la version « summer » du Listen festival ! avec des concerts tous les dimanches d’août et de septembre dans différents espaces publics de la capitale.

Le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort déclare : « Notre objectif est d’offrir aux citoyens bruxellois mais aussi aux visiteurs de notre Région une large palette d’activités récréatives afin qu’ils puissent se divertir tout l’été. Je pense notamment à ‘Bruxelles en vacances’ qui promeut des activités dans l’espace public et dans les espaces verts mais également ‘Staycation’ qui finance des activités et des événements culturels complémentaires. Avec mon gouvernement, nous avons également décidé de financer de nombreux projets tels que la piscine en plein air Pool is Cool dans le quartier de Biestebroeck, les séances de cinéma en plein air sur les places de nos communes, mais aussi des concerts et activités estivales. Ces derniers viennent compléter l’abondante offre culturelle et événementielle dans les différentes infrastructures et les espaces verts que compte la région, permettant ainsi de soutenir la relance des secteurs en crise et de renforcer l’attractivité de Bruxelles. »

Le Ministre Sven Gatz en charge de l’image de Bruxelles ajoute: « Avec le soutien de ces six projets, le Gouvernement bruxellois continue d’œuvrer à la relance du secteur culturel, qui souffre lourdement de la crise du Covid depuis plus d’un an. De cette manière, nous soutenons également l’économie bruxelloise, car le secteur culturel, qui renaît progressivement, stimule également les secteurs de la restauration et du tourisme. »

Photos© Bernard Rosenbaum