Rénovation en vue pour le BIP de la place Royale

 

La Société d’Aménagement Urbain (SAU), en concertation avec Beliris, a désigné l’Atelier d’Architecture Pierre Hebbelinck comme auteur de projet pour la reconfiguration du rez-de-chaussée du Brussels Info Place (BIP), 2-4 rue Royale à 1000 Bruxelles.

Le projet de l’Atelier d’Architecture Pierre Hebbelinck a été retenu par la SAU dans le cadre d’un marché public qu’elle a lancé en avril 2020, qui avait suscité 14 candidatures, dont 3 avaient été shortlistées en août 2020 et appelées à remettre un avant-projet.

Trois partenaires, la Région bruxelloise, la SAU et Beliris, ont signé un protocole de coopération pour la rénovation du rez-de-chaussée du 2-4 rue Royale, c’est-à-dire celui des bâtiments du complexe qui se trouve à l’angle de la place Royale et de la rue Royale. Beliris, le maitre d’ouvrage public fédéral pour Bruxelles, financera les études d’avant-projet et les études de demande de permis d’urbanisme.

Situé à côté du Palais Royal, le complexe du Brussels Info Place, ou BIP, appartient à la SAU et constitue une vitrine de la Région de Bruxelles-Capitale. Il abrite notamment les bureaux de visit.brussels, l’exposition permanente experience.brussels et les réunions hebdomadaires du gouvernement régional. La SAU va par ailleurs construire, sur la parcelle adjacente, un immeuble modulable qui accueillera LE CHAT cartoon museum.

Cette rénovation vise à créer une entrée principale sur la place Royale, à aménager un nouvel espace accueil-restauration et à créer de meilleures connexions entre les différentes fonctions qui occupent le bâtiment. La restructuration des espaces qui est prévue va également apporter une solution au manque de visibilité de ces fonctions depuis l’espace public, améliorer l’accessibilité du bâtiment, en particulier pour les personnes à mobilité réduite et clarifier les circulations au sein du bâtiment.

Le Ministre-Président Rudi Vervoort souligne que « la reconfiguration du rez-de-chaussée de ce bâtiment va permettre de renforcer le rôle de vitrine de la Région bruxelloise que remplit le complexe du BIP. D’une part en créant une entrée plus visible sur la place Royale. Et d’autre part en mutualisant l’espace d’accueil au profit de visit.brussels, de l’exposition permanente experience.brussels, des vestiges archéologiques souterrains du Palais du Coudenberg et des événements variés qui se déroulent dans l’ancienne Salle des Guichets. »

Gilles Delforge, le directeur de la SAU, précise que « le projet de l’Atelier d’Architecture Pierre Hebbelinck est celui qui a le mieux rencontré les critères de sélection du marché, parmi lesquels figuraient notamment la plus-value que le projet apportera au bâtiment existant et la pertinence de l’intervention proposée par rapport à la valeur patrimoniale de ce bâtiment, qui fait partie d’un ensemble classé. Le fait que le lauréat soit également l’auteur de projet, désigné dans le cadre d’un autre marché public, du bâtiment que la SAU va construire sur la parcelle adjacente aux bâtiments du BIP pour accueillir LE CHAT cartoon museum facilitera une coordination optimale de ces deux projets dans le cadre d’un ensemble architectural de bâtiments chargés d’histoire et imbriqués les uns aux autres ».

Sur base de l’avant-projet qui lui a valu d’être sélectionné, l’Atelier d’Architecture Pierre Hebbelinck va à présent développer le projet de reconfiguration du rez-de-chaussée du BIP. La SAU prévoit de déposer la demande de permis d’urbanisme fin 2021 et d’entamer les travaux dès 2023(…) Photo Bernard Rosenbaum

RECOMMANDÉ POUR VOUS