Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Roman DOUX COMME LE SILENCE de Raphaël Guillet

 « Alice ressentit une once de découragement mais se ressaisit aussitôt. Ce fantôme, ils finiraient par le trouver un jour. Tout le monde commet des erreurs. Sans doute en avait-t-il déjà fait, mais lesquelles ? Elle fut intriguée par la présence d’un livre de William Faulkner dans la voiture du jeune conducteur dont on venait de découvrir le corps. Par rapport au profil esquissé de la victime, cet écrivain ne semblait pas vraiment correspondre à ses lectures, pensa-t-elle. Le titre du roman résonna soudain de façon étrange au regard de l’affaire: « Le bruit et la fureur ».

Un homme réduit au silence ceux qui imposent leurs conversations impudiques aux autres dans les lieux

publics. Le téléphone portable est le plus grand fléau de la société moderne, estime-t-il. Ses victimes sont

indiscrètes, lui est rusé. Sa croisade meurtrière contre le bavardage et le bruit sème la panique en ville.

La jeune inspectrice Alice Ginier va devoir comprendre les motivations et les failles du tueur pour espérer

le débusquer. Sensible et révoltée, cette première enquête à la Police Judiciaire ne la laissera pas totalement indemne.

Editions Favre