#RTBF : Hep Taxi ! fête ses 20 ans !

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#RTBF : Hep Taxi ! fête ses 20 ans !

Vingt ans ! Déjà. Plus de 400 invités, des heures de discussion, des rires, quelques larmes. Des souvenirs. Plein de souvenirs. Pour célébrer cet anniversaire, le 18 septembre, ne ratez pas l’émission spéciale de 90′ ​​en prime sur La Trois. Après 20 ans de bons et loyaux services, il est temps pour Jérôme Colin de céder le volant à un nouveau chauffeur. Mais avant de partir lancer sa carrière à Paris, il doit trouver un remplaçant. De Stéphane Bern à Michel Drucker, les prétendants sont nombreux ! Et prestigieux. Les castings seront l’occasion de revenir en mode « best of » sur les plus beaux moments du taxi.

 

Découvrez aussi sur Auvio le podcast audio des 20 rencontres marquantes retraçant l’histoire de l’émission. Parmi elles, Annie Cordy, Anémone, Guy Bedos ou encore Christophe qui nous ont quittés en cours de route. D’autres stars étaient aux prémisses ou au sommet de leur carrière comme Angèle, Stromae, Omar Sy et François Cluzet. Toutes et tous se sont livrés à des confidences intimes. A écouter sur https://www.rtbfpro.be/communiques/details/3201

 

1) Stefan Liberski, trublion des médias, réalisateur et romancier/ 2002

En septembre 2002, Stefan Liberski était le premier client d’Hep Taxi ! Et le comédien, Vincent Lecuyer, le chauffeur de la première heure dont la fausse candeur a désarçonné plus d’un invité. A l’époque, l’ex-Snuls et son acolyte Frédéric Janin avaient fini d’amuser la galerie avec les sketchs télé dans JAADTOLY. La saison 3 de leur dessin animé, Froud et Stouf, les chiens bleus philosophes, battait son plein. Stefan Liberski en était à son troisième roman, Des tonnes d’amour sur les sept signés à ce jour. Et au cinéma, il prépare son premier long métrage, Bunker Paradise .

 

2) Annie Cordy, la chanteuse populaire des petits et des grands/ 2004

Echte brusseleir, Annie Cordy était fière de ses racines. Et la Belgique le lui rendait bien. En 2004, lors de son passage dans le taxi, elle entamait à 76 ans, sa tournée belge, Que du bonheur . Dotée d’une énergie et d’un enthousiasme à toute épreuve, l’artiste polyvalente a donné près de 10.000 galas en 75 ans de carrière. Elle a joué dans une vingtaine de comédies musicales et d’opérettes. Mais aussi, dans une septantaine de films, téléfilms et séries où l’actrice s’illustrait notamment dans des rôles sombres. Tout au long de cette traversée bruxelloise, Annie Cordy égrainait ses souvenirs en passant devant les lieux où elle s’est produite.

 

3) Guy Bedos, maître de l’humour féroce/ 2005

Son sketch, La drague en duo avec Sophie Daumier l’a révélé en 1963. Et pourtant l’acteur a brûlé les planches et tourné au cinéma dès le début des années 50. Satiriste pugnace. Humoriste grimaçant. Tel un sniper, Guy Bedos a flingué la bêtise, l’hypocrisie, le racisme et l’antisémitisme. Homme d’engagement épris de liberté, il exprimait ses convictions dans ses one man shows mordants et ses nombreux ouvrages. En 2005, à l’occasion de la sortie de son autobiographie, Mémoire d’outre-mère, Guy Bedos livrait ses tourments de jeunesse qui ont fait de lui, un écorché de la vie.

 

4) Joey Starr, le rappeur devenu acteur/ 2007

En 2007, Joey Starr, l’ex-leader de NTM, vétéran du hip-hop français, grimpait dans Hep Taxi ! à l’heure où sortait son premier album solo, Gare au jaguar. Le rapeur se frottait à la chanson française à travers des reprises de Moustaki et Brassens. Le bad boy publiait également son autobiographie, La Mauvaise réputation, co-écrite avec Philippe Manoeuvre. A l’époque, Joey qui n’avait fait que quelques apparitions au cinéma allait bientôt prendre du galon. Le Bal des actrices et Polisse de Maïwenn lui ont valu chacun, une nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle.

 

5) Christophe, le chanteur singulier à l’aura charismatique/ 2009

En pleine vague yéyé, Christophe explose avec son tube, Aline suivi de près par Les Marionnettes . Le crooner romantique de ses débuts a tout connu en cinquante-cinq ans de carrière. Le triomphe absolu, l’éclipse partielle et la renaissance d’un phénix. En 2009, Hep Taxi ! se rendait à Paris pour y rencontrer ce personnage hors norme. Véritable oiseau de nuit fasciné par l’avant-garde, Christophe nous entraînait dans son Paname sur les traces du dandysme et d’Oscar Wilde. En écho à cette balade, Les Mots bleus et Les Paradis perdus joués en acoustique rien que pour nous.

 

6) Anémone, l’actrice insoumise / 2010

En 2010, Anémone se racontait à l’arrière du taxi avec un franc parlé truculent. Politiquement incorrecte, cette provocatrice au caractère bien trempé a sabordé sa carrière d’actrice populaire pour préserver sa sacro-sainte liberté. Féministe, intellectuelle et écologiste de la première heure, l’actrice a commencé sa carrière à 17 ans. Membre de la troupe du Splendid, Anémone fût propulsée au rang de star avec « Le père Noël est une ordure ». Elle a décroché son César de la meilleure actrice pour « Le Grand chemin » en 1988, marquant la cérémonie d’un coup d’éclat tonitruant.

 

7) François Cluzet, grande pointure du cinéma français / 2010

Longtemps abonné aux rôles sombres et torturés qui épousaient son mal être existentiel, François Cluzet a tordu le cou à ses blessures d’enfance et à ses excès. Avec Ne le dis à personne de Guillaume Canet, Cluzet remporte son César du meilleur acteur en 2007. C’est le temps de la consécration pour celui qui fut nominé à six reprises pour ce trophée et quatre fois pour le César du meilleur second rôle. Des seconds couteaux, il en a incarné une nuée. En 2010, lorsque François Cluzet embarque à bord du taxi, l’acteur n’est pas encore à son apogée. Un an plus tard, le film Intouchables va l’y mener.

 

8) Benoît Poelvoorde, inénarrable super star belge du 7e art / 2011

Il est partout et sur tous les coups. Autant dire qu’il faut se lever tôt pour chopper Benoît Poelvoorde en promo. Surbookée qu’elle est notre star nationale. Au bout de trois années de persévérance, Hep Taxi ! lui a mis le grappin dessus en 2011. Le jeu en valait la chandelle. Cet altruiste hyper modeste n’a pas pu s’empêcher de déconner comme toujours. Celui qui a déboulé au cinéma par hasard avec « C’est arrivé près de chez vous », film culte suivant l’humour noir, était sur le chemin de la maturité. Mais pas obligatoirement de la sagesse !

 

9) Charles Aznavour, grand Monsieur de la chanson française / 2011

Épaulé par Édith Piaf dont il assure les premières parties, Charles Aznavour a mis vingt ans pour connaître la gloire absolue. La faute à sa voix nasillarde et sa petite taille. Dès les années 60, La Mamma, Les Comédiens , Emmenez-moi ou encore La Bohême ont fait de lui, une star mondiale. Ces classiques de la chanson française transpiraient la modernité dans les sixties. C’est aussi l’époque où Aznavour, l’acteur, crève l’écran. Un riche et long parcours que le grand Charles évoquait du haut de ses 87 printemps dans Hep Taxi !, un soir d’hiver 2011.

 

10) Arno, la légende du rock belge/ 2012

Putain, Putain, Les Yeux de ma mère ou encore sa reprise d’Adamo, Les Filles du bord de mer . Que de tubes en 50 ans de carrière. Fin 80, Arno entre TC Matic pour renaître en solitaire. Suivront 13 albums studio et une multitude de concerts où le rocker ne s’économisait peut-être. En 2012, Hep Taxi ! a mis la voiture sur une péniche pour l’accueillir. En bon ostendais passionné par la mer, cette idée un peu folle, lui avait plu. Le 23 avril 2022, il nous a faussé compagnie rendant aujourd’hui, cette rencontre encore plus précieuse.

 

11) L’acteur Omar Sy, un Français à Hollywood/ 2014

Alors que Jamel, son pote de la cité de Trappes, l’introduit à Radio Nova, Omar Sy y rencontre Fred Testot. Le duo y crée des sketches délirants exportés sur Canal +, sous l’appellation SA, le Service après-vente. L’an 2000 propulse la carrière d’acteur d’Omar Sy qui rafle en 2012, le César du meilleur acteur pour Intouchables. Un laissez-passer pour Hollywood où il vit et joue aux côtés de James Franco, Robert de Niro ou encore Anthony Hopkins En 2014, Omar Sy s’offrait une balade à bord d’Hep Taxi !

 

12) Carla Bruni, chanteuse et ex-Première dame de France / 2014

La top model a surpris tout le monde quand elle a lâché le mannequinat pour se reconvertir dans la chanson. Avec une mère pianiste concertiste et un père compositeur, ça coulait pourtant de source. Carla Bruni, la croqueuse d’hommes, a fait encore plus fort : épouser Nicolas Sarkozy, président de la République en fonction. La présence de la belle à L’Élysée s’est constituée en soi, une révolution en regard des Premières dames de France précédentes. En 2014, Hep Taxi ! se rendait à Paris pour y revoir l’imprévisible Carla Bruni.

 

13) Pierre Rabhi, le pionnier de l’agriculture écologique / 2015

Fils du désert, Pierre Rhabi a passé son enfance aux portes du Sahara. A 20 ans, sa conversion au christianisme et la guerre d’Algérie le force à quitter son fils pays natal pour la France, la patrie de la femme de sa vie, Michèle. Le couple réfractaire à la surconsommation quitte Paris pour s’installer en Ardèche. Leur pari ? Cultiver un lopin de terre aride sans se douter qu’il va changer leur vie. Fort de sa réussite, Pierre Rabhi a partagé son savoir à travers une trentaine d’ouvrages dont Vers la sobriété heureuse. Hep Taxi ! l’avait rencontré en 2015. Face au défi du réchauffement climatique, sa philosophie est appliquée plus que jamais d’actualité.

 

14) Agnès Varda, cinéaste de l’avant-garde et plasticienne/ 2016

Les quinze dernières années de sa vie, Agnès Varda a exposé ses photographies, vidéos, installations dans les galeries du monde entier. En 2016, elle présentait ses œuvres au Musée d’Ixelles. L’occasion pour Hep Taxi ! de la revoir. A 88 ans, Agnès Varda avait matière à raconter. Seule femme cinéaste de la Nouvelle vague, la compagne de Jacques Demy a traversé 60 ans de cinéma présenté derrière elle, douze films de fiction dont Cléo de 5 à 7 et Sans toit ni loi, Lion d’or à la Mostra de Venise. Mais aussi vingt documentaires parmi lesquels Les Plages d’Agnès, Les Glaneurs et la glaneuse ou encore son dernier opus, Varda par Agnès.

 

15) Vincent Lindon, l’acteur engagé / 2016

Vincent Lindon est encore au cours Florent quand il a ses premiers rôles à 24 ans. Ce sera L’étudiante de Pinoteau qui fera la différence en 1988. Tandis que Pierre Jolivet, Coline Serrault et Philippe Lioret étofferont sa palette de jeu. Après 30 ans de labeur, cet impétueux patron, reçoit enfin le prix d’interprétation à Cannes, en 2015, pour La loi du marché de Stéphane Brizé. L’acteur excellent dans le registre socio-politique ce qui lui vaut l’étiquette d’artiste engagé. Pas faux car le citoyen Lindon n’est jamais très loin. En 2016, Hep Taxi ! a déposé cet hyper sensible bourré de tics et de tocs dans la vraie vie. Une traversée nocturne de Bruxelles qui reste gravée dans les annales de l’émission.

 

16) Julien Doré, bien plus qu’un chanteur à l’univers décalé / 2017

C’est la Nouvelle Star qui le révèle en 2007. Avec sa reprise de Moi… Lolita, chanson d’Alizée, Julien Doré crée le buzz à 24 ans. Depuis, on ne compte plus ses Victoires de la musique. D’abord, comme révélation. A maintes reprises, artiste de l’année ou encore comme en 2021, sous le titre meilleure création audiovisuelle. Sans oublier, ses albums qui eux, cartonnent. Les clips qu’il coréalise avec Brice VDB font fureur. Et de temps à autre, Julien Doré fait l’acteur au cinéma. Un artiste complet qui montait dans le taxi en 2017, pour la parution de son opus « & », prononcé esperluette.

 

17) Stromae, génie musical belge / 2018

2010, c’était l’année Stromae. Sa révélation sur le net avec Les leçons de Stromae. La création de son label Mosaert et la sortie d’Alors on danse, hit mondial qui a lancé sa carrière. L’engouement fut tel qu’il s’est très vite produit dans les stades et les plus grands festivals de la planète. L’auteur de Papaoutai, de Formidable et de Tous les mêmes a fini par s’épuiser sur la déferlante du succès. En 2018, après trois ans de silence radio, c’était un privilège que d’accueillir Stromae dans le taxi. Il venait alors de présenter sa nouvelle collection de mode lors de son tout premier défilé parisien.

 

18) Angèle, reine belge de la pop/ 2019

En 2019, Hep Taxi ! embarquait Angèle, l’icône belge de la pop à l’ascension fulgurante. La fille du chanteur Marka et de la comédienne-humoriste, Laurence Bibot se fait connaître en 2015, sur Instagram où ses vidéos pleines d’autodérision font sensation. Aujourd’hui, la petite sœur de Roméo Elvis enchaîne les concerts d’une main de maître avec un show à l’américaine sur la tournée de son deuxième album, Nonante-cinq. Au cinéma, elle incarne le personnage de Falbala dans le prochain Astérix et Obélix. A parier qu’on reverra encore son joli minois sur grand écran.

 

19) Denis Mukwege, l’homme qui répare les femmes, prix Nobel de la paix / 2019

Chaque jour, le gynécologue, Denis Mukwege s’applique à restaurer les corps et les âmes de dizaines de milliers de femmes congolaises dans son hôpital de Panzi, à Bukavu, dans la province du Sud Kivu. Le prix Nobel de la paix 2018 est tristement devenu le spécialiste mondial des mutilations génitales. C’est aussi lui qui a courageusement dénoncé en primeur, la viole comme arme de guerre. Sa tête est depuis mise à prix. Son livre, Réparer les femmes, un combat contre la barbarie coécrit avec le professeur belge Guy-Bernard Cadière est un cri déchirant. Denis Mukwege s’en faisait l’écho en 2019 dans Hep Taxi !

 

20) Jane Birkin, la plus britannique des stars françaises/ 2021

Jane Birkin a connu le Swinging London des sixties. Des débuts cinématographiques marqués par Blow-Up d’Antonioni et un mariage éclair avec John Barry, le compositeur de James Bond. Serge Gainsbourg, fils pygmalion en fait une chanteuse en sept albums incontournables. Le couple a défié la chronique notamment avec le très érotique Je t’aime moi non plus. L’actrice a développé son registre dramatique avec les films d’auteur de son compagnon, Jacques Doillon. Avant de passer elle-même à la réalisation et l’écriture de Boxes et Oh Pardon tu dormais …, pièces de théâtre déclinées en films. En 2021, Hep Taxi ! rencontrait Jane Birkin à Paris.

Date de diffusion : 18 septembre 2022 à 20:35 sur La Trois RTBF

  • 18/09/2022
  • 18/09/2022
  • médias,