#Santé : L’union fait la force pour lutter contre le #cancer

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#Santé : L’union fait la force pour lutter contre le #cancer

Plusieurs organisations belges qui financent la recherche sur le cancer vont coopérer au sein d’un réseau, le Belgian Cancer Research Consortium, afin d’optimiser leur travail et de renforcer la collaboration stratégique entre chercheurs et organisations. Ce partenariat est une première en Belgique.

Le Belgian Cancer Research Consortium est une initiative de plusieurs organisations philanthropiques et publiques qui financent la recherche sur le cancer en Belgique: le Fonds Anticancer, la Fondation contre le Cancer, , Research Foundation Flanders, Kom op tegen Kanker et la Fondation Roi Baudouin. Le Fonds de la Recherche Scientifique rejoindra le consortium ultérieurement.

Le Belgian Cancer Research Consortium est la première initiative de collaboration de ce type en faveur de la recherche sur le cancer en Belgique.

Son objectif est :

– de créer un réseau et de favoriser une plus grande collaboration dans la recherche sur le cancer ;

– d’avoir une meilleure vue d’ensemble des financements à l’échelle du pays afin d’en accroître l’impact;

– d’utiliser plus efficacement les ressources financières ;

– de contribuer au rayonnement international de la recherche et des chercheurs belges.

Le Belgian Cancer Research Consortium rejoindra l’International Cancer Research Partnership (ICPR), un réseau mondial d’organisations de financement de la recherche sur le cancer qui travaillent ensemble pour améliorer la collaboration à l’échelle mondiale. L’ICRP compte 32 partenaires et 156 organisations internationales de financement qui partagent des informations. L’adhésion à l’ICRP donnera à la recherche et aux chercheurs belges une plus grande visibilité au-delà des frontières.

Le consortium belge entend être un réseau d’apprentissage qui partage des bonnes pratiques. Il veut identifier les besoins non rencontrés au niveau des médecins, des patients et des communautés, et il sera ouvert aux collaborations avec d’autres organisations, en Belgique et à l’étranger.

Dans un premier temps, le consortium échangera des données sur la recherche financée par toutes les organisations participantes et il rendra ces données accessibles aux chercheurs, aux patients et organisations de patients, et autres financeurs de la recherche sur le cancer, via la plateforme ICRP.

– Source : Fondation Roi Baudouin