Seulement un Belge sur trois trie en dehors du domicile

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

À domicile, 6 Belges sur 10 trient leurs canettes. En dehors du foyer, cette proportion chute à 3 sur 10. Fin mars 2022, l’initiative européenne « Every Can Counts » (ECC) a analysé le comportement en matière de recyclage de 13.000 Européens dans 14 pays, dont 1.600 Belges. Cette étude révèle que la moitié des Belges sont déterminés à utiliser exclusivement des emballages 100% recyclables. La volonté de trier et de recycler est donc présente mais, dans la pratique, 8 compatriotes sur 10 affirment éprouver des difficultés à trouver des poubelles de tri dans l’espace public, de sorte qu’ils ne sont que 37% à trier leurs canettes en dehors de chez eux. Voilà une bonne raison pour ECC de lancer ce 5 juin, journée mondiale de l’environnement, la 2e édition du « International Recycling Tour », une campagne déployée dans 20 pays à travers le monde (Europe et Amérique latine) avec pour objectif de sensibiliser de manière ludique et incitative vacanciers et locaux à trier leurs cannettes, emballage nomade par excellence et recyclable à l’infini.

Lorsqu’ils sont chez eux, 59% des Belges (52% en Europe) jettent toujours leurs canettes usagées dans le sac bleu PMC, mais cette proportion chute à 37% (30% en Europe) lorsqu’ils en consomment hors foyer. Comme justification principale, ils avancent qu’il est difficile de trouver une poubelle PMC dans l’espace public (76%, contre 74% en Europe). Il n’est donc pas étonnant que près de la moitié des répondants belges (45%, contre 52% en Europe) souhaitent qu’un plus grand nombre de poubelles adaptées soient installées dans l’espace public. En outre, la moitié des Belges (49%, contre 51% en Europe) pense que les emballages de boisson 100% recyclables sont la meilleure solution pour réduire leur empreinte écologique. Près de 6 Belges sur 10 (56%, contre 63% en Europe) basent leur décision d’achat sur la recyclabilité de l’emballage. Plus de la moitié d’entre eux (54%, contre 56% en Europe) ont d’ailleurs déjà renoncé à acheter un produit en raison de la mauvaise recyclabilité de son conditionnement.

« De très nombreux Belges sont prêts à trier davantage. Il faut maintenant que les pouvoirs publics leur en donnent les moyens!”, souligne David Van Heuverswyn, directeur Every Can Counts Europe. “La journée mondiale de l’environnement est une excellente occasion de sensibiliser tant les citoyens que les instances publiques. En moyenne une canette sur trois est consommée en dehors du domicile et l’on pourrait considérablement augmenter leur taux de recyclage en installant davantage de poubelles de tri dans les centres urbains notamment. Notre étude montre aue les Belges sont prêts! La production de nouvelles canettes à partir de canettes recyclées permet d’économiser 95% d’énergie. De plus elles reviennent en rayon en à peine 60 jours. En somme plus on les recycle, plus leur empreinte carbone diminue. Et comme elles sont recyclables à l’infini, les canettes contribuent grandement à l’économie circulaire. Faisons donc en sorte aue chaque canette compte! »

À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement de ce dimanche 5 juin, ECC lance son « International Recycling Tour ». Après le succès en Europe de la première édition en 2021, cet évènement d’envergure dépasse cette année les frontières européennes et s’exporte jusqu’en Amérique Latine avec le Brésil et la Colombie où de nombreux évènements seront organisés. Le week-end du 4 et 5 juin la campagne se déroulera simultanément dans 18 pays à travers le monde: Autriche, Brésil, Colombie, France, Espagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Monténégro, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Serbie, Slovénie, République tchèque, Royaume-Uni et Belgique.

La campagne ludique a pour ambition de sensibiliser le grand public au tri des canettes, quel que soit l’endroit où la boisson est consommée. Des bénévoles équipés de sacs à dos multicolores sillonneront ce weekend les parcs et espaces verts de plus de 20 grandes villes afin de récolter les canettes usagées et de sensibiliser le public à l’importance du tri. Ce dimanche, les équipes de « Every Can Counts » seront à pied d’œuvre au parc du Cinquantenaire de 13 à 16 heures.

Méthodologie

L’étude ECC a été menée fin mars 2022 via un questionnaire en ligne de 10 minutes auprès de personnes de plus de 16 ans. Elle a été réalisée dans 14 pays : Autriche, Belgique, France, Espagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Serbie, Tchéquie et Royaume-Uni. Quelque 12.802 personnes ont été sondées au total, dont 1.599 en Belgique.

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux