1  stade_sporting_charleroi_rcsc_charleroi-bouwmeester-23f4907a

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

 

 

#Sport : Le Sporting de Charleroi aura bien un nouveau stade à Marchienne-au-Pont

Le Sporting de Charleroi a, par l’entremise de Mehdi Bayat, son administrateur-délégué, fait la demande de permis de bâtir pour la Zebrarena, le nouveau stade du club qui sera construit à Marchienne-au-Pont. C’est le bureau Mariotti & associés qui a été choisi pour ce projet.

 

Premier périmètre d’étude en entrée Ouest de la Ville, le masterplan Charleroi Sambre Ouest ambitionne de concilier préservation paysagère, renforcement de la trame urbaine, déploiement d’équipements communautaires, réappropriation de la Sambre et réalisation d’un pôle économique agroalimentaire. C’est au cœur de ce site, en rive gauche de la rivière que s’érigera le nouveau Stade du Sporting de Charleroi conçu par l’agence d’architecture Mariotti & Associés. D’une capacité de 20.000 places en configuration sportive pouvant monter à 26.000 en configuration spectacle, conçue comme une infrastructure extérieure couverte par un immense parapluie, l’enceinte a été étudiée pour offrir un maximum de sécurité et de confort à l’ensemble de ses utilisateurs. Quelle que soit la place occupée, le spectateur bénéficiera d’une qualité sonore et visuelle optimale, à l’abri des intempéries. En configuration sportive, le stade offrira « l’effet chaudron » souhaité par les supporters.

 

Unique en Europe

Les abords du stade organiseront la fonctionnalité du site et la cohabitation entre les activités événementielles et le quartier qui y vit au quotidien. Côté bois, le relief du terril se propagera sous forme d’ondes, supports de la trame paysagère qui structurera le stationnement arboré. Côté urbain, l’espace public agira comme un repère et organisera la multi-modalité.

 

En matière environnementale, le stade bénéficiera d’une haute performance énergétique «Green Goal» basée sur les certifications LEED et BREEAM. Ajoutons à cette dimension celle de la mobilité, particulièrement attractive sur ce site facilement accessible par la route depuis l’ensemble des grands axes wallons, à proximité immédiate d’une gare IC, d’une station de métro, d’arrêts de bus, de la voie d’eau et des voies cyclables structurantes (« RAVeL », « Vélo route » et «Ring Vélo») qui, en bordure d’agglomération, en fait un lieu propice pour l’accueil d’un parking de type «P+R».

 

Selon Christophe Mariotti, architecte du bureau Mariotti & associés, il s’agira d’un stade « unique en Europe ; il possédera une atmosphère de stade classique, mais sera pourvu d’un ‘parapluie’, qui protégera les spectateurs des aléas de la météo. Cela va permettre d’assurer l’aspect multifonctionnel du stade ». Le club et l’architecte espèrent recevoir le permis « pour la fin 2022, pour entamer le chantier en début d’année 2023 ». (Photos : © Mariotti & associé)

 – Source: Charleroi Bouwmeester

 

  • charleroi,