TEDiTEDi

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

 #Commerce : La marque allemande TEDi veut s’implanter  en Belgique

Cette année encore, TEDi veut ouvrir cinq à dix magasins en Belgique. Pour ce faire, l’enseigne recherche des magasins périphériques d’environ 1.000 mètres carrés, tant dans la partie francophone que dans la partie néerlandophone du pays. Pour les Belges, la formule discount est un nom inconnu, mais à l’étranger, la chaîne allemande est connue depuis longtemps.

TEDi
TEDi

Il en va de même en Espagne, où la chaîne est déjà très présente.

Mais à quoi ressemble un magasin TEDi ? Notre correspondant en Espagne est allé enquêter, plus précisément à Valence, où TEDi compte pas moins de 15 succursales. Or, un magasin du centre-ville attire presque toujours beaucoup de monde.

Pour le bricolage ou les activités créatives, les Espagnols se rendent en masse chez TEDi, tout comme les habitants du Benelux se rendent chez Action. L’expérience d’achat, les prix et l’assortiment sont également très similaires. Des articles de fête aux textiles bon marché en passant par le matériel de bricolage, les clients trouveront tout ce qu’il faut, du moins s’ils sont prêts à fouiller. Les rayons « à partir de 1 euro », avec lesquels la chaîne met encore plus l’accent sur le prix, sont particulièrement remarquables. – Source : RetailDetail

 

https://bruxelles-city-news.be/commerce/

 

 

    En savoir plus sur Bruxelles city News

    Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

    Continue reading