Touring enregistre le double du nombre d’ appels à cause du gel

Touring enregistre un nombre important d’appels. La Centrale prévoit d’ailleurs d’atteindre en fin de journée les 4000 appels soit plus du double qu’un Lundi normal.
Si les Batteries sont la cause de panne la plus fréquente Touring constate aussi plus d’appel pour des immobilisations dû à une perte de contrôle du véhicule. Avec une voiture mal équipée, même à des vitesses modérées, voir lentes, il est possible de ne plus savoir contrôler son véhicule et d’endommager la carrosserie contre un arbre, un obstacle ou encore une autre voiture. Même si les dégâts peuvent être limités les risques d’avoir une ou plusieurs des roues bloquées par une tôle ou un parechoc cassé, sont élévés. Impossible donc de redémarrer et un remorquage s’impose. C’est pourquoi Touring rappelle qu’avec de telles conditions hivernales il ne faut pas prendre la route avec un véhicule mal équipé. Si vous n’avez pas de pneus hiver évitez de prendre la route et utilisér les transports en communs. Si vous devez absolument prendre la route alors rester le plus possible sur les grands axes. Eviter de rouler sur les réseaux secondaires ou les petites routes qui le matin ne sont pas les premières à être dégagées par les services d’épandages. Non seulement vous risquez d’être bloqué vous-même mais vous allez bloquer la circulation pour les services routiers divers ou les transports en communs ou d’urgences.
De plus si vous bloquez la route à cause d’une accident vous aller ralentir les services d’interventions ce qui pourrait aggraver la situation.
Pendant les mois d’hiver (de novembre à avril) Touring recommande d’équiper les véhicules en fonction. Pneus Hiver, Lave glace antigel…
Touring conseil également de prévoir dans chaque véhicule une couverture chaude ou des vêtements chauds, car en cas d’attente éventuelle sur le bord de la route il n’y a en général plus de chauffage dans la voiture.
Touring donne quelques conseils pour éviter des problèmes éventuels les prochains jours :
Pneus hiver
Les pneus hiver sont les plus efficaces à partir et en dessous de 7° degré Celsius. Une des plus importantes caractéristiques des pneus hiver est que leur gomme reste plus tendre à basse température contrairement au pneu été qui durcisse et perte l’adhérence. Ils sont également très efficaces sur des routes mouillées ou des routes boueuses grâce à des rayures plus profondes . Avec les pneus hiver plus la température est basse et plus courtes seront les distances de freinage :
Ø A 0°, la distance de freinage diminue de 6%
Ø A -5°, elle diminution de 12%
Ø A -10° elle diminue de 20%
Démarrage:
lorsque vous démarrez sur la neige, il vaut mieux s’y prendre lentement afin d’éviter tout risque de dérapage. Il faut aussi que vos roues soient les plus droites possibles sinon cela accentue le risque de patinage des roues. Si vos pneus se mettent à glisser, passez à la vitesse suivante (la seconde au lieu de la première), vous diminuerez ainsi la force qui s’exerce sur vos roues et la voiture patinera moins au démarrage.
Une fois parti : modérez votre vitesse et augmentez la distance par rapport à la voiture qui vous précède. Tenez compte de vos propres limites mais aussi de celles des autres. Accélérez petit à petit, tranquillement. En côte utilisez une vitesse supérieure à celle que vous utiliseriez par temps sec (et la même allure), ce qui limite le risque de dérapage.
Dans une descente :
rétrogradez d’une vitesse par rapport à celle que vous utiliseriez par temps sec (avec la même vitesse) vous éviterez de bloquer vos roues et de faire glisser les pneus. Le frein moteur est plus efficace que d’appuyer sur la pédale de frein.
Pour vous arrêter:
freinez à temps, dès que l’obstacle se présente (virage serré, file, etc.) de manière à ce que la voiture roule petit à petit plus lentement. Évaluez correctement la distance de freinage nécessaire, commencez par freiner au moteur avant d’appuyer sur la pédale de freinage
Dans les virages
sur une route enneigée, diminuez votre vitesse aussitôt que vous vous approchez du virage et freinez sur une portion de route encore droite. Dans le virage, conduisez doucement et régulièrement afin d’éviter que la voiture ne vous échappe. La vitesse dans le virage doit être lente pour tenir la voiture sous contrôle.
VOS COMMENTAIRES