Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Un avenir pour l’ancien site de Delhaize à Molenbeek



En février 2019, la société Delhaize a annoncé son intention de quitter le site de 4,4 ha qu’elle occupait depuis 1883, à l’angle des rues Jules Delhaize et Osseghem. Suite à cette annonce, et compte tenu de son potentiel stratégique, la Région de Bruxelles-Capitale a rapidement initié différentes démarches pour garantir un réaménagement du site à la mesure des enjeux bruxellois.

En parallèle à l’acquisition du site via citydev.brussels en novembre 2019, le Gouvernement bruxellois a confié à citydev.brussels et perspective.brussels la réalisation d’une étude urbanistique exploratoire.

Les objectifs et résultats de l’étude urbanistique

Aujourd’hui, le site est constitué de deux zones : l’une située en Zone d’Entreprises en Milieu Urbain et l’autre en Zone de Forte Mixité. Il offre une série d’opportunités de reconversion et un vaste potentiel pour une nouvelle configuration. Un site plus ouvert et en lien avec le quartier, tout en préservant le patrimoine industriel.

Ce développement sera réalisé en synergie avec les programmes urbanistiques en cours, aux alentours et sur le périmètre de la Gare de l’Ouest (Plan d’Aménagement Directeur, Contrats de Rénovation Urbaine et Contrats de quartier), tout en s’inscrivant dans la stratégie de développement territorial de la Région et dans la vision développée pour le projet de ville avec le Plan Régional de Développement Durable.

Pour ce faire, le schéma proposé par l’étude comprend les principes suivants :

– l’aménagement de différents pôles qui rendent le territoire attractif : un pôle lié à un équipement public dans la sphère de l’éducation et la formation-emploi, des services aux habitants, des commerces, etc. ;

– le développement de la mixité verticale qui prévoit des activités de production et des logements publics, tout en veillant à l’animation et l’activation des rez-de-chaussée ;

– la conservation et le déploiement des activités productives, tout en portant une attention particulière aux accès logistiques à l’intérieur de l’îlot.

Afin de garantir une bonne qualité de vie aux habitants du quartier et ses alentours, l’étude suggère également de:

– créer de nouveaux espaces verts à savoir environ 1 hectare pour l’ensemble du nouveau développement. Un axe vert et doux serait également réalisé vers la station de métro Beekkant, située à proximité ;

– donner la priorité à une mobilité active avec des flux logistiques liés aux activités productives les plus courts possibles, des parkings en sous-terrain pour le projet et éventuellement pour les riverains afin de libérer le site et ses alentours de la voiture et enfin des parkings vélo en suffisance ;

– d’encourager des pratiques d’innovation en matière d’économie circulaire et de gestion des ressources. La durabilité du site serait assurée notamment par une gestion efficace des eaux pluviales, l’utilisation d’énergies renouvelables, et la compensation des émissions de carbone.

Par ailleurs, la participation sera au cœur du projet. Les acteurs concernés et les habitants seront consultés. Des occupations temporaires permettront d’animer le site, de tester des usages et de lancer une dynamique participative.

« L’acquisition de ce site stratégique, historiquement voué à l’industrie et au développement des activités de Delhaize, constitue une étape décisive dans son réaménagement et s’inscrit dans le cadre des ambitions régionales de rénovation urbaine pour le quartier. La Région y prévoit un quartier mixte, intégrant du logement public et la préservation de fonctions économiques productives et durables. Des équipements d’envergure régionale et locale, répondant aux besoins du quartier, des arbres et des espaces verts, une attention particulière à la mobilité douce, à la mobilité logistique et au stationnement, tous les ingrédients seront rassemblés pour un redéveloppement exemplaire de ce site, en bonne collaboration avec la commune. Un processus de consultation des habitants sera mis en place pour qu’ils soient impliqués dans le projet. Enfin, si le site principal sera encore occupé en principe jusqu’en 2023 par Delhaize, dès 2021, une occupation temporaire sera envisagée sur le site de l’ancienne imprimerie afin de faire vivre cet espace pour le quartier en attendant les travaux », déclare le Ministre-Président Rudi Vervoort.

« Il s’agit d’une étape importante dans le processus de réhabilitation de ce site emblématique de la commune. Les recommandations de voir le maintien du magasin Delhaize et l’augmentation d’espaces verts répondent à nos souhaits. Par ailleurs, dès le départ, nous souhaitions le maintien d’un pôle important d’activités économiques productives. Que cela soit repris dans l’étude est une bonne chose. Enfin, nous serons très attentifs à ce que la production de logements publics et accessibles au niveau financier et en particulier destinés aux grandes familles soit présente dans le projet définitif », déclare Catherine Moureaux, Bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean.(…)

L’étude a été réalisée par le consortium Architectuurplatform Terwecoren Verdickt bvba, Duss BV, Cultureghem vzw, Mark Brearley’s office. Ce consortium a été choisi suite à un appel à manifestation d’intérêt lancé en juin 2019.

Le Comité de suivi est composé du Cabinet du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, de la commune de Molenbeek, de citydev.brussels, et perspective.brussels.

Photos emblématiques du « presque ancien site » de Delhaize © Bernard Rosenbaum