Un nouveau bâtiment pour le #Centre de crise National dans le #quartier Nord de #Bruxelles

Un nouveau bâtiment pour le #Centre de crise National dans le #quartier Nord de #Bruxelles

A partir de 2024, le Centre de crise National (NCCN) sera hébergé dans un nouveau bâtiment, le Networks NØR à Bruxelles. L’acte a été signé le 22.12.2021. Avec ce nouveau bâtiment, la Régie des Bâtiments offrira des conditions de travail optimales aux collaborateurs du centre de crise pour faire face aux crises. Le nouveau bâtiment du Centre de crise National satisfera aux normes de sécurité les plus élevées qui soient, tant en ce qui concerne les risques externes et les risques internes qu’en ce qui concerne les risques liés à la sécurité de l’information.

Le 26 novembre 2021, le Conseil des Ministres a marqué son accord sur l’achat de deux immeubles de bureaux, Möbius II et Network NØR, dans le quartier Nord de Bruxelles pour l’hébergement futur de services publics fédéraux (notre photo).

Cet investissement dans un immeuble de bureaux durable et passif s’inscrit dans la stratégie immobilière fédérale consistant à davantage investir dans des biens plutôt que des locations.  Grâce à cet achat, l’administration fédérale et le Centre de crise National disposeront d’immeubles de bureaux modernes, fonctionnels et flexibles dans le centre d’affaires de Bruxelles.

Annelies Verlinden, Ministre de l’Intérieur : « Une gestion de crise moderne et performante demande une infrastructure moderne et adaptée. Les crises et situations d’urgence que notre pays a connu cette année montrent à quel point peut être crucial une réponse rapide et efficace de nos services. Ils doivent donc pouvoir disposer de bâtiments professionnels et sécurisés, où ils peuvent disposer des moyens technologiques nécessaires. L’acquisition de ce bâtiment contribuera à une gestion de crise sûre, résiliente et moderne. »(…)

Des bureaux vétustes sur différents sites

Aujourd’hui, le Centre de crise National est encore hébergé sur deux sites différents. Cet hébergement sur deux sites distincts était la conséquence du renforcement de personnel du NCCN de 110 ETP (équivalent temps plein) supplémentaires dans le cadre des recommandations de la commission parlementaire des attentats du 22 mars 2016 et de la réalisation de la vision stratégique « NCCN2020 ». L’hébergement des services administratifs et opérationnels du NCCN dans deux bâtiments vétustes et localisés à deux endroits différents était tout à fait inefficace d’un point de vue organisationnel et opérationnel.

Par ailleurs, en raison de la gestion de la crise COVID-19 et du rôle du NCCN à cet égard, le gouvernement fédéral a décidé, le 09.09.2020, de renforcer les effectifs du NCCN avec 65 ETP supplémentaires. De même, la décision formelle a été prise de mettre sur pied deux services supplémentaires au sein du NCCN : l’« International Crisis Management Cell » (ICC) et l’unité nationale pour le Système européen d’information et d’autorisation concernant les voyages (ETIAS).

D’autre part, l’expérience et les conclusions intermédiaires de la gestion de la crise sanitaire de la COVID que le NCCN a pu tirer démontrent à nouveau que l’infrastructure actuelle ne rencontre pas les exigences actuelles et futures d’un Centre de crise National adapté à toutes les situations.

Il était donc nécessaire de regrouper de façon urgente l’ensemble des services du NCCN dans un bâtiment unique et adapté aux prérogatives et missions de ce dernier ainsi qu’aux normes et exigences d’une gestion de crise moderne.

Networks NØR

L’immeuble de bureaux Networks NØR (environ 13.500 m²) se situe dans le quartier des affaires au nord de Bruxelles, à quelques pas de la gare du Nord (train, métro, tram, bus). Le bâtiment a été développé par BANIMMO.

La durabilité du bâtiment passif se caractérise par l’utilisation de panneaux solaires, la récupération de l’eau, des bornes de recharge pour voitures et vélos électriques, de triple vitrage, un éclairage LED intelligent (s’adapte à la luminosité extérieure) et une certification BREEAM Outstanding.

Le prix d’achat de Networks NØR s’élève à environ 93 millions d’euros. Des travaux d’installation spécifiques d’un montant d’environ 23, 5 millions d’euros sont prévus pour une mise à disposition dans le courant de l’année 2024.