Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Un travail titanesque pour le nouveau Centre d’affaires #Liège Avroy (#CALA)

Déshabiller un immense bâtiment de bureaux jusqu’à arriver à son squelette en béton, puis lui redonner de nouveaux habits énergétiquement et acoustiquement conformes aux normes, voilà le travail qu’a effectué l’entreprise Franki au centre de Liège, au coin de deux artères à la circulation dense. On en a évidemment profité pour donner un look moderne au bâtiment, avec une façade en ventelles aluminium ondulées. Mirko Rupcic, chef de projet chez Franki, nous parle de ce projet, baptisé CALA (Centre d’Affaires Liège Avroy), du nom du maître d’ouvrage.

Au coin du Boulevard d’Avroy et de l’Avenue Destenay, s’élevait depuis les années 1970 un haut bâtiment d’angle – un R+9 de 30.000 m², dont 20.000 de surface locative – mieux connu sous le nom de l’un de ces occupants, les « Assurances Liégeoises » (aujourd’hui AXA). Les normes de l’époque, tant en étanchéité qu’en acoustique ou en performances thermiques, étaient dépassées depuis longtemps. Il était donc plus que nécessaire de rénover lourdement le bâtiment, afin que ses occupants, dont Synergie Wallonie (SOWALFIN, SRIW, SPAQUE…) puissent continuer à y travailler.

Tout changer, sans toucher à l’âme

« Nous avons donc ramené le bâtiment à son squelette en béton », explique Mirko Rupcic. « Nous avons retiré les façades, les isolants, les châssis, le parachèvement et les techniques spéciales et nous avons tout refait à neuf. » Le bâtiment d’origine était revêtu d’une fine couche d’isolant (+/- 5 cm) peu performante et de pierres en granit. La même situation ou presque prévalait sur les toitures, avec une isolation de 10 cm en laine de roche. Et on ne parle même pas de la valeur thermique des châssis en aluminium…

Dans la garde-robe des matériaux potentiels et des techniques permettant d’obtenir une certification BREEAM, on a choisi des façades en pierre (rdc) et en crépi (les étages), une couche d’isolant de 16 cm en façade et en PIR de même épaisseur pour les toitures, des châssis – toujours en aluminium – double vitrage à haute valeur d’isolation et des lamelles pare-soleil sur les façades avant afin d’éviter la surchauffe. Quant à l’intérieur, lui aussi totalement rénové, il a été réfléchi par les architectes pour correspondre aux manières de travailler contemporaines : « la distribution et l’aménagement des plateaux et des espaces d’accueil ont été totalement recomposés pour une plus grande convivialité et un plus grand confort des usagers », expliquent-ils.

Rénover lourdement, mais en présence des occupants

L’entreprise générale Franki est coutumière de ce type de chantier, qui a duré 2 ans, et du principe de la rénovation lourde. Mais le projet Cala n’a pas été facile pour autant… notamment parce qu’il a fallu effectuer cette rénovation en gardant les locataires in situ. Le phasage et la bonne entente entre toutes les parties prenantes – y compris les occupants – a donc été plus que nécessaire. Mirko Rupcic : « Les employés d’AXA avaient quitté la partie qu’ils occupaient – l’aile Avroy – juste avant le début des travaux. Nous avons donc tout d’abord rénové cette aile puis, une fois qu’elle a été terminée, les collaborateurs de Synergie y ont emménagé pendant la rénovation de leur propre aile. Un vrai jeu de chaises musicales qui a permis de rénover l’ensemble du bâtiment en y maintenant de manière permanente 150 personnes environ. » Parmi les autres freins et obstacles de ce projet, de l’amiante qu’il a fallu enlever avec précaution et la présence, juste à côté du chantier, de la Foire annuelle qui renforce encore la densité de véhicules et de population pendant un mois et demi chaque automne. Mais cela n’a pas freiné l’ardeur de l’entrepreneur : « Cala est une belle réussite, à la fois pour Franki, le maître d’ouvrage et les locataires », conclut fièrement Mirko Rupcik

Fiche technique

Maître d’ouvrage : CALA sprl (Centre d’Affaires Liège Avroy)

Architectes : Altiplan° architectes, Verso

Bureau d’études stabilité et techniques spéciales : BELemaire, Audex

Entreprise générale : Franki sa (Willemen Group)

Source: Construire la Wallonie

Illustration : Franki SA (Willemen Group)