Unanimité pour le seuil du droit de pétition qui passe à 1000 personnes

La démocratie est toujours un exercice difficile et ce qui est réconfortant, c’est de constater que l’on peut toujours la faire progresser.

Le parlement de la Région de Bruxelles-Capitale vient d’en faire la preuve en approuvant unanimement le dépôt par les citoyens d’une pétition pouvant être entendue par les parlementaires. Sur proposition du président du parlement, Rachid Madrane, le seuil de 5.000 signatures qui était exigé antérieurement passe à 1.000. Ce droit de pétition gagne en crédibilité car il a aussi été approuvé par l’ensemble des chefs de groupes parlementaires.

Bernard Rosenbaum