Une nuit à l'opéra avec Angela Gheorghiu
| |

Une nuit à l’opéra avec Angela Gheorghiu

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Une nuit à l'opéra avec Angela Gheorghiu
Une nuit à l’opéra avec Angela Gheorghiu

La star d’opéra roumaine Angela Gheorghiu a pour rôle de parade Floria Tosca, le personnage principal de l’opéra le plus célèbre de Puccini. La saison dernière, elle a interprété ce rôle à la fois au Metropolitan Opera de New York et au Staatsoper de Berlin. Le mercredi 25 janvier, Angela Gheorghiu sera notre invitée à Bozar. Une occasion unique d’entendre cette diva légendaire en personne !

Angela Gheorghiu est l’une des grandes sopranos de notre époque. Elle a fait ses débuts sur la scène internationale à la Royal Opera House en 1992, avant de connaître une ascension fulgurante. Cette année-là, elle a aussi interprété Mimi (La bohème) à Londres et Adina (L’elisir d’amore) au Wiener Staatsoper. À peine un an plus tard, elle faisait ses débuts au Metropolitan Opera. Depuis, elle interprète des rôles-titres dans le monde entier. Écoutez ci-dessous son interprétation de l’aria Vissi d’arte, vissi d’amore dans une production de Tosca par la Royal Opera House.

Les critiques et le public vantent la grande beauté lyrique de sa voix, « avec des notes élevées étincelantes, mais aussi un registre contralto sombre et vibrant rappelant Maria Callas ». Les prestations d’actrice d’Angela Gheorghiu sont également phénoménales. Parmi ses plus grands rôles, citons Tosca (notamment dans la célèbre production de la Royal Opera House aux côtés de Bryn Terfel et Jonas Kaufmann), Charlotte dans l’opéra Werther de Massenet (Wiener Staatsoper & Salzburger Festspiele) et le rôle-titre d’Adriana Lecouvreur (notamment sur un DVD primé de Decca).

Duos avec Jonathan Tetelman

Le programme regorge de moments forts des opéras de Verdi, Bizet, Ponchielli, Puccini et Massenet. Pour cela, Angela Gheorghiu collabore avec le ténor américano-chilien Jonathan Tetelman, qui est une étoile montante de l’opéra : né au Chili et élevé dans le New Jersey, il a étudié le chant à la Manhattan School of Music et à la Mannes School of Music. Après avoir travaillé trois ans en tant que DJ dans un club de Manhattan, il s’est lancé pour de bon dans sa carrière de chanteur. Il a récemment enregistré son premier album pour Deutsche Grammophon et a fait ses débuts au Komische Oper Berlin, à l’English National Opera (Rodolfo/La Bohème) et à la Royal Opera House Covent Garden (Alfredo/La traviata).

Frédéric Chaslin

La direction musicale se fera à la baguette du chef d’orchestre, compositeur, pianiste et auteur Frédéric Chaslin. Il a fait ses études au Conservatoire de Paris (CNSMDP) et au Mozarteum de Salzbourg, avant d’être l’assistant de Daniel Barenboim de 1987 à 1989 à l’Orchestre de Paris et au Festival de Bayreuth, puis de Pierre Boulez à l’Ensemble intercontemporain de 1989 à 1991. Il fut successivement directeur musical de l’Opéra de Rouen (1991-94), de l’Orchestre Symphonique de Jérusalem (1998-2001), du Nationaltheater de Mannheim (2004-07), de l’Opéra de Santa Fe (2009-13) et, pour un second mandat, de l’Orchestre Symphonique de Jérusalem (2011-19). À l’opéra, Frédéric Chaslin dirige régulièrement entre autres le Metropolitan Opera, le Los Angeles Opera, le Deutsche Oper Berlin et le Bayerische Staatsoper de Munich. Dans le répertoire symphonique, il a dirigé nombre d’orchestres français (Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de l’Opéra deParis) et d’autres : Filarmonica della Scala, Hallé Orchestra, London Philharmonia, London Symphony, Wiener Symphoniker, Orquesta Nacional de España, Orchestre de la Fondation Gulbenkian, Philharmonique d’Israël, etc.

Philharmonie de Paris

Une petite anecdote ? Le samedi 28 janvier, le Belgian National Orchestra reproduira ce concert avec Angela Gheorghiu à la Philharmonie de Paris, la salle de concert la plus célèbre de France.

A lire également