Vers plus de stationnement vélo sécurisé à Bruxelles

Le nombre de cyclistes a augmenté de 64% à Bruxelles en 2020. Pour encourager cette “mise en selle” et poursuivre le transfert modal vers le vélo, 2 choses sont nécessaires : de bons aménagements et la possibilité de pouvoir stationner son vélo facilement et de manière sécurisée. Aujourd’hui, le Gouvernement bruxellois s’engage sur cette seconde problématique en approuvant le Masterplan stationnement vélo.
Les ambitions de GoodMove (le Plan Régional de Mobilité) sont d’atteindre plus de 10% de part modale à vélo pour l’ensemble des déplacements en lien avec Bruxelles (internes, entrants et sortants), et plus de 15% pour les déplacements courts (moins de 5 km) à l’horizon 2030.
Pour susciter ce transfert modal, Bruxelles Mobilité investit d’un côté dans la réalisation de nouvelles infrastructures cyclables et, de l’autre, a rédigé ce plan stratégique pour le développement d’une offre de stationnement adaptée et répondant pleinement aux attentes des cyclistes.
Elke van den Brandt, Ministre de la Mobilité : “De nombreux Bruxellois(e)s aimeraient pouvoir acquerir un vélo et ne le font pas car ils n’ont pas d’endroits sécurisés où stationner leur vélo. C’est dommage parce que chaque mise en selle est bonne à la fois pour la santé du cycliste et pour la congestion et la qualité de l’air de notre région. Ce Masterplan stationnement vélo va permettre de travailler sur tous les aspects : la création de places vélo aux pôles multimodaux, la reconversion d’immeubles et parkings vacants, la poursuite des boxes à vélo, l’installation systématique d’arceaux vélos, le partage des garages entre voisins pour le stationnement vélos, etc. ainsi qu’une bonne information et signalisation pour toutes ces offres.”
A côté d’autres mesures comme les contrôles renforcés et l’identification de son vélo grâce au système mybike.brussels (quasi 20.000 vélos identifités aujourd’hui), sécuriser le stationnement permet de lutter efficacement contre le vol de vélo, ce qui est essentiel pour éviter le découragement de cyclistes victimes de vol. Selon Pro Velo, 15% des victimes de vol de vélo renonceraient à ce mode de déplacement.
Le Masterplan stationnement vélo a pour objectif de déployer une offre importante de nouvelles places sur l’ensemble de la Région bruxelloise d’ici 20 ans.
L’implantation des “box vélo” se poursuivra de manière renforcée mais ne peut pas à elle seule répondre à la demande croissante. C’est pourquoi le plan se concentre également sur le développement du stationnement vélo au niveau des pôles intermodaux (gares, arrêts de transport public) et hors voirie via plusieurs pistes : l’exploitation des parkings de quartier par parking.brussels, le partage des garages entre voisins, etc.
Pour y parvenir et assurer une mise en œuvre efficace, le plan confie la coordination du stationnement sécurisé des vélos (à domicile, à destination et aux nœuds intermodaux) à Parking.brussels en tant qu’opérateur de référence.
Eric Dubois, Directeur de Parking.brussels : « Un stationnement vélo sécurisé de qualité à proximité du domicile ou des lieux de destination contribue fortement à l’utilisation du vélo. Parking.brussels s’engage à développer autant que possible cette offre et propose également d’offrir à un maximum d’usagers des espaces de stationnement sécurisés et confortables. L’ensemble des sites seront intégrés sur la plateforme Cycloparking où les usagers pourront introduire une demande de place de parking pour leur vélo ».
Le stationnement vélo doit également s’adapter face à l’essor récent des vélos électriques, vélos-cargos et engins de micromobilité, en termes de type de places de stationnement proposées (dimensions, etc.).
Afin de garantir une bonne visibilité, l’ensemble des dispositifs de stationnement fera l’objet d’une même identité visuelle et d’une signalétique spécifique. Celles-ci doit permettre aux cyclistes d’identifier aisément les espaces de stationnement et aux non-cyclistes de découvrir l’offre déployée.
RECOMMANDÉ POUR VOUS