Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Vers une relance des établissements scientifiques fédéraux ?



La Région de Bruxelles-Capitale accueille la quasi-totalité des établissements scientifiques fédéraux. Il s’agit là d’institutions n’ayant pas été attribuées aux Régions lors des diverses réformes de l’Etat belge.

La lecture de la nomenclature reprise ci-dessous souligne l’importance des lieux et le potentiel d’avenir qu’ils recèlent : Palais des Beaux-Arts, les musées du Cinquantenaire, Africa Museum, Sciences naturelles, Bibliothèque royale, Archives du royaume, le patrimoine artistique (IRPA) et les trois institutions du plateau d’Uccle (IRM, Observatoire, Aéronomie spatiale).

Le nouveau secrétaire d’Etat fédéral Thomas Dermine a souhaité « co-construire » l’avenir avec les institutions à l’occasion d’une interview à « La Libre ». Il est vrai que le précédent gouvernement n’a pas été très amical en baissant lourdement le financement et toute réorganisation de ce « reste » de l’Etat belge comme le laissait entendre l’ancienne secrétaire d’Etat.

Et pourtant, l’investissement dans la « matière grise » est essentiel pour l’avenir du pays : remise en état des locaux, stockage et mise en valeur de très nombreuses collections et œuvres d’art, sans oublier la mise en œuvre d’une politique cohérente pour ces joyaux belges très longtemps négligés. Il n’est pas trop tard pour s’y atteler mais il est grand temps !

Bernard Rosenbaum