Vu le contexte sanitaire actuel, la Ville de Bruxelles annonce que la vingtième édition de Plaisirs d’Hiver n’aura pas lieu dans sa version originale.

Bien que consciente de l’impact économique important de cette décision, la Ville de
Bruxelles n’a pas d’autre choix que d’annuler le plus grand Marché de Noël de Belgique
afin de limiter la diffusion de la pandémie de la Covid-19.
« Les possibilités de nous réunir sont limitées, mais durant cette crise sanitaire sans
précédents nous avons plus que jamais besoin de nous sentir entourés, de sourire, de
nous émerveiller. La Ville a donc pris le parti de maintenir les illuminations de la GrandPlace et d’autres nombreux axes, rues et places. » déclare Philippe Close, Bourgmestre
de la Ville de Bruxelles.
« Grâce à Brussels By Lights, qui en est à sa huitième édition et qui ne cesse de s’étendre,
ce seront 142 rues et artères commerçantes, dont 11 nouvelles, qui seront embellies. Plus
que jamais cette année, il est nécessaire de mettre de la lumière dans notre Ville, afin
aussi de soutenir la réouverture espérée des commerces pour la fin d’année. Tout en
respectant les règles sanitaires en vigueur, les visiteurs pourront interagir avec ces
installations étonnantes et partager cette expérience unique sur les réseaux sociaux. »
explique Fabian Maingain, Échevin des Affaires économiques.
De plus, dès la fin novembre, à côté de la crèche grandeur nature, le traditionnel sapin de
Noël trônera en tenue de fête au milieu de la plus belle place du monde. Ses somptueux
bâtiments, classés au patrimoine de l’UNESCO, prendront vie lors d’un spectacle son et
lumière original.
« Après avoir fait face avec détermination à la situation inédite de l’été 2020 en proposant
une programmation adaptée et néanmoins ambitieuse, nous mettons tout en œuvre pour
que les quartiers et le centre de Bruxelles s’illuminent en cette fin d’année. Si la priorité
absolue reste bien entendu notre santé à toutes et tous, il m’apparaît essentiel de
préserver un tant soit peu la magie des fêtes de fin d’année. Qu’il s’agisse du majestueux
sapin, qui trônera comme chaque année sur la Grand-Place, ou des lumières qui égayeront
nos rues, nous voulons, par ces décorations, remercier tou.te.s les Bruxellois.es pour les
efforts qu’ils consentent. » précise Delphine Houba, Échevine de la Culture, du Tourisme
et des Grands événements