Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La fin d’un règne

Lucky Luciano est le roi de la pègre New Yorkaise, mais pour combien de temps encore ? Toujours follement épris d’Agata, une jeune immigrée polonaise devenue starlette à Brodway, il commence à sentir la pression judicaire. Comme lui, de nombreux chefs de gang sont dans le viseur du procureur Dewey. La justice s’intéresse aussi aux prostituées… un nom ressort dans les affaires de proxénétisme, celui de Lucky. Dans ce contexte, Agata s’avère un témoin encombrant. Et si elle donnait une interview ou parlait de l’enlèvement du petit Pete ? Elle n’a pas le choix : il lui faut quitter la scène et fuir vers Chicago. Après tant de souffrances, Agata trouvera-t-elle dans cet exil la stabilité à laquelle elle aspirait en foulant le sol américain ? Auprès de James, un avenir semble possible, mais la mafia ne pardonne pas et tout peut déraper en une fraction de seconde.

Olivier Berlion clôt en beauté le triptyque d’Agata, Prix de la meilleure série de BD 2021 au Festival Polar de Cognac. Fidèle à cette époque marquée par le grand banditisme et de profondes transformations économiques et sociales en Amérique, il nous offre un tragique mélodrame extrêmement documenté, quelque part entre The Immigrant et Les Incorruptibles.

Auteur : Olivier Berlion

Olivier Berlion est né en 1969 à Lyon. Diplômé de l’école Émile Cohl, il rencontre Corbeyran en 1992. Ensemble, ils publient Le Cadet des Soupetard, Sales Mioches,  Lie-de-vin, Garrigue et Rosangella. Désireux d’explorer ses propres univers, il réalise en solo les séries Histoires d’en Ville et Tony Corso. Il adapte « Le Kid de L’Oklahoma » d’Elmore Leonard, La guerre des boutons de Louis Pergaud et en collaboration avec Tonino Benacquista, il signe Cœur Tam-tam et les 2 volumes de La Commedia des ratés. Il scénarise également Dos A la mer avec Olivier Thomas et Antonin Varenne et participe au projet La Lignée dont il scénarise le Tome 3. Chez Glénat, il collabore également à la série Destins dont il dessine le tome 9. En 2016, il travaille sur une trilogie relatant la vie du Juge François Renaud (Le Juge) assassinée en 1975 par trois hommes cagoulés et jamais identifiés. Il écrit avec Marc Omeyer la série l’Art du Crime, dont il dessine les tomes 1 et 9. Réside dans le Gard.

  • Glénat
  • 88
  • 9782344041727
  • 18 €