Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

La Belgique va-t-elle mettre fin aux emballages jetables dans les chaînes de restauration rapide ? Le quotidien Le Soir annonce que la ministre fédérale de l’environnement, Zakia Khatabbi (Ecolo), travaille actuellement sur un projet de loi obligeant les chaînes de restauration rapide à utiliser de la vaisselle réutilisable.

La ministre de l’environnement, Zakia Khatabbi, souhaite intensifier la lutte contre le gaspillage et travaille donc sur une proposition visant à supprimer les emballages jetables dans les chaînes de restauration rapide. Elle suit ainsi l’exemple de nos voisins français, où les chaines de fast-food doivent, depuis le 1er janvier 2023, utiliser de la vaisselle réutilisable. Concrètement, notre ministre de l’environnement veut interdire non seulement les plateaux, plats ou gobelets jetables pour les aliments à usage unique (pâtes, nouilles, frites, salade, etc.), mais aussi les cartons plastifiés pour les glaces ou les boissons. La proposition s’appliquerait aux repas à emporter ainsi qu’aux aliments consommés sur place. Reste à savoir si la Belgique en fera tout autant, car la proposition est actuellement examinée par le secteur, avant d’être soumise au Parlement. L’objectif est d’introduire la proposition en 2024.

La fédération sectorielle Comeos, qui représente également les chaînes de restauration rapide, est ouverte à la proposition, mais demande quelques ajustements. Par exemple, il faudrait faire la distinction entre les plats à emporter – pour lesquels de nouveaux emballages devraient être développés – et les plats qui peuvent être consommés sur place. Pour ces derniers, Comeos préconise une introduction progressive, en se concentrant d’abord sur les gobelets à boisson réutilisables, souligne le quotidien De Standaard

Source:gondola.be

>