Decathlon se lance dans la réparation de textiles

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La chaine de magasins de sport Decathlon ajoute une nouvelle corde à son arc en proposant dès ce mercredi un nouveau service de réparation de textiles (vêtements, sacs, etc.), en partenariat avec la start-up belge CiLAB.

Après la location de matériel et la vente d’articles en seconde main, Decathlon ajoute la réparation de textiles à ses services ‘circulaires’. Fermeture éclair cassée, bord ou velcro décousu, bouton perdu… Les clients de l’enseigne peuvent dès à présent apporter leurs vêtements, tentes ou encore sacs de sport défectueux dans l’un des 35 magasins de Belgique pour leur donner une seconde vie, et ce même si les produits n’ont pas été achetés chez Decathlon. Les articles sont ensuite acheminés vers le dépôt de Willebroek, où se trouve le service de réparation, avant d’être renvoyés vers le point de vente dans les 10 jours. La chaine vise 4.000 demandes de réparation au cours de la première année de fonctionnement de ce service proposé en collaboration avec l’entreprise malinoise CiLAB, spécialisée dans le recyclage et l’upcycling des vêtements et la revalorisation d’accessoires textiles. La liste complète des réparations possibles, et les prix qui s’y rapportent, sont disponibles sur le site web de l’enseigne. « Grâce aux économies d’échelle possibles avec nos 35 magasins en Belgique, nous pouvons proposer ce service de réparation à prix avantageux », explique Bohdan Lamon, project leader repairability chez Decathlon. « Nous ne réparons par contre pas les chaussures, car elles sont de construction complexe et souvent non conçues pour être facilement réparables. Néanmoins, là aussi, nous cherchons à trouver des solutions à plus long terme. »

Source:gondola.be