La boucherie Dierendonck va s’implanter à Waterloo
| | | | |

La boucherie Dierendonck va s’implanter à Waterloo

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Hendrik Dierendonck ouvrira le 15 septembre prochain sa huitième succursale en Belgique. Le boucher flamand, pionnier de la philosophie “moins mais mieux” en matière de viande de haute qualité, constate également un intérêt croissant en Belgique francophone pour sa vision.

À la mi-septembre, Hendrik Dierendonck (né en 1974) lancera son tout premier atelier en Wallonie. Le groupe Dierendonck, qui compte aujourd’hui plus de 140 employés et réalise un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros, poursuit son expansion géographique. « Dans nos établissements sur la côte et à Bruxelles, nous recevons régulièrement des clients du Brabant wallon. Lasne, Waterloo, Terhulpen… des fervents adeptes et des consommateurs fidèles ! Nous avions depuis longtemps l’intention de nous rapprocher littéralement d’eux. Maintenant que nous avons trouvé l’emplacement parfait et les bonnes personnes, je suis très heureux de pouvoir répondre à leurs attentes, » se réjouit Hendrik Dierendonck.

À Waterloo, tout comme dans les autres ateliers à Sint-Idesbald, Nieuwpoort, Courtrai, Bruxelles-Centre et Uccle, Hendrik est déterminé à être présent dès le lancement pour assurer le bon déroulement de la phase d’ouverture. Il prépare déjà l’équipe qui dirigera le magasin en Brabant wallon pour la grande ouverture et forme les nouveaux employés sur le terrain. « Dans nos autres magasins et ateliers de découpe, mais aussi à la source, chez les agriculteurs, nous voulons qu’ils apprennent vraiment tout, du nez à la queue. Ils doivent également ressentir parfaitement notre passion et notre idéologie afin qu’ils puissent, par la suite, transmettre la même attitude derrière le comptoir. »

 

Ceux qui franchissent la porte d’une succursale Dierendonck le savent maintenant. Ils ne vont pas simplement « chez le boucher » mais vivent une véritable expérience. Que ce soit dans l’un des ateliers ou des restaurants – Carcasse a ouvert le 27 juin une deuxième succursale à Knokke-Heist en plus de celle de Coxyde – la transparence, la créativité et la qualité sont à découvrir en goûtant leurs produits. À Waterloo, Dierendonck va encore plus loin en offrant une gamme de produits supplémentaires (légumes, produits laitiers, pain, poulet fermier à la broche, etc.). Les clients peuvent également s’attabler à midi pour savourer une délicieuse tartine avec de la charcuterie.

Moins mais mieux, et plus local

Les consommateurs wallons sont généralement des amateurs de viande fidèles. Mais, tout comme les Flamands, ils sont attentifs à une consommation responsable et prêts à payer le prix nécessaire pour la qualité d’une production responsable. « ‘Moins mais mieux’ » résonne également ici. Le consommateur paie peut-être plus qu’auparavant, mais il en profite d’autant plus. Plus que jamais, la qualité prime sur la quantité, et celle-ci reste inextricablement liée au terroir. C’est pourquoi nous avons récemment décidé de reprendre une entreprise spécialisée dans l’élevage biologique de bovins dans les Ardennes. Notre histoire – locale, pure et délicieuse – doit être totalement cohérente. »

Une reconnaissance internationale

Entre-temps, Hendrik et son équipe ne restent pas inactifs. D’autres projets passionnants sont en cours, comme un nouvel atelier dans la Galerie Bortier en plein cœur de Bruxelles ou un bar à charcuterie à l’aéroport national. Le presque quinquagénaire reste également déterminé à partager sa vision lors d’événements internationaux et avec des collègues du monde entier. Ainsi, l’année dernière, il a été invité comme conférencier à un symposium sur le « terroir » par la School of Hospitality and Tourism au Canada et a récemment ouvert un pop-up à Maurice. « Ne me demandez pas de rester immobile et de me reposer sur mes lauriers, il y a encore tant de belles choses à faire dans notre métier, » sourit Hendrik.

Une ferme, deux unités de production, cinq points de vente (Sint-Idesbald, Nieuwpoort, Courtrai, Bruxelles-Centre, Uccle et, à partir de septembre, une première franchise à Waterloo), une boutique en ligne et deux restaurants. L’entreprise fournit également de la viande maturée et des saucisses aux meilleurs établissements horeca, aux détaillants haut de gamme comme Cru (marque Colruyt) et à dix magasins Delhaize indépendants, ainsi qu’à l’export. Dierendonck est depuis longtemps une référence bien au-delà de la côte. Les clients wallons pourront bientôt le confirmer.

Dierendonck à Waterloo :

Horaires d’ouverture à partir de septembre 2024

Lundi au samedi de 08h00 à 19h00

Dimanche de 09h00 à 18h00

Chaussée de Tervuren 133, 1410 Waterloo

Infos : https://www.dierendonck.be/fr

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires