La façade nord de l’église Sainte-Catherine retrouve son éclat

La façade nord de l’église Sainte-Catherine retrouve son éclat

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


La façade nord de l’église Sainte-Catherine retrouve son éclat

La façade de l’église Sainte-Catherine surplombant le Marché aux Poissons a retrouvé tout son éclat grâce à une restauration approfondie qui vient de s’achever.
C’est ce que rapporte Beliris, l’expert en construction publique pour Bruxelles, qui a réalisé les travaux en collaboration avec la Ville de Bruxelles. La pierre naturelle, les vitraux, les clôtures en fer forgé et les menuiseries ont été restaurés.
Au total, la restauration a coûté 3 millions d’euros et a duré environ deux ans.

Pierres abîmées et noircies par la suie, plantes qui poussent ci et là entre les joints : la façade nord de l’église Sainte-Catherine n’attirait plus les photographes depuis longtemps. Beliris, en collaboration avec le bureau d’études SUM et l’entrepreneur Artes Woudenberg, a changé la donne. Cette restauration a requis l’expertise et le savoir-faire d’artisans : tailleurs de pierre, menuisiers, ferronniers et maîtres verriers.

Taille de pierre

L’église du 19e siècle a été construite en pierre de Gobertange, pierre naturelle poreuse qui a souffert des ravages du temps. La façade latérale a été intégralement nettoyée à l’aide de techniques à basse pression. Là où cela s’est avéré nécessaire, des réparations ont été effectuées et les éléments gravement endommagés ont été remplacés. Ainsi, plusieurs croix et gargouilles disparues ont par exemple été reconstruites.

Verrerie

L’atelier de vitrail Erwin Snijders a démantelé complètement les fenêtres pour nettoyer minutieusement chaque élément de vitrail et remplacer les pièces cassées. Le verre a ensuite été placé dans un nouveau profilé de plomb.

Menuiserie

Les portes en bois du porche latéral ont fait l’objet d’un nettoyage complet, les éléments endommagés ont été réparés ou remplacés et l’ensemble a été recouvert d’une couche de vernis. Les serrures et ferrures ont également été réparées et les éléments décoratifs en bronze manquants ont été fixés.

Ferronnerie

Dans l’atelier du forgeron Wim Desruelle, les clôtures en fer forgé ont été sablées pour enlever la peinture et la rouille, et les éléments endommagés ont été réparés.

Une partie de la clôture a autrefois été remplacée par des grilles en fonte. Celles-ci ont été remplacées par des reproductions de l’ancien modèle. L’ensemble a ensuite reçu un traitement anti-rouille et une nouvelle couche de peinture.

Jardinets

La clôture a été placée plus près de l’église, entre les contreforts, comme c’était le cas à l’origine. Cela permet de créer un trottoir plus large pour les piétons. Derrière la clôture, des jardinets sont à nouveau aménagés.

 

Citations

Karine Lalieux, ministre en charge de Beliris

« Grâce à l’investissement de 3 millions d’euros de Beliris et l’expertise de ses équipes en restauration du patrimoine, la façade nord de l’église Sainte-Catherine a retrouvé sa splendeur d’antan après celle de la façade ouest. La rénovation est une prouesse impressionnante de savoir-faire et d’ambition. La façon dont les restaurateurs ont restitué la splendeur originale de ce monument est admirable. La façade rénovée dégage une force qui enchante tout le monde et ravive la beauté du bâtiment. Un véritable joyau au cœur de Bruxelles qui continuera d’inspirer et de fasciner les habitants et les visiteurs. »

Philippe Close, bourgmestre de la Ville de Bruxelles

« Avec la restauration de la façade de l’église Sainte-Catherine ainsi que le réaménagement de la rue Sainte-Catherine qui la rendra piétonne, c’est tout un quartier que nous redynamisons. Ce quartier déjà fort apprécié par les bruxellois et les visiteurs fait ainsi peau neuve et se met à l’air du temps. »

 Pierre Hargot, Président de la Fabrique d’église Sainte-Catherine

« L’excellente collaboration et organisation du chantier nous ont d’ailleurs permis de maintenir l’église toujours ouverte tant pour les visiteurs que pour la communauté paroissiale de Sainte-Catherine et nous vous en sommes très reconnaissants. Le résultat est magnifique. Aucune des archives consultées ne nous montre l’église dans un tel éclat et une telle blancheur. »

t1

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires