Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Ces dernières années, si l’on exclut la période Covid, la fréquentation de l’Atomium n’a cessé de battre ses propres records. Le pic atteint en 2022 avec 662.000 visiteurs en un an a été largement dépassé par les chiffres de 2023 avec un record de 840.325 visiteurs et le dix millionième visiteur depuis la réouverture en 2006 a été enregistré le 8 décembre dernier. « Si les visiteurs restent étonnés positivement par l’architecture de notre icône nationale, ce succès conforte également la stratégie créative et récompense le travail des équipes toujours à la recherche d’animations singulières et attractives. 2024 s’annonce aussi prometteuse, j’en suis certaine », déclare Zoubida Jellab, Présidente du Conseil d’Administration de l’Atomium.

À quoi attribuer ce succès de foule ? D’abord, à la politique de fidélisation du public belge qui reste le premier marché avec près d’un tiers des visiteurs. Le nouveau calendrier de vacances scolaires francophone permet de mieux répartir le flux de vacanciers sur les périodes prisées des vacances. Parmi les Belges qui visitent l’Atomium, la moitié sont des Bruxellois, faisant d’eux les plus grands fans de cet emblème national.

Autre raison du succès : l’attention particulière portée aux marchés limitrophes et plus lointains. Les Français et les Allemands sont toujours les premiers visiteurs étrangers (16% et 11% de l’ensemble des visiteurs), mais la reprise du marché hollandais depuis 2021 a porté ses fruits puisque cette nationalité représente aujourd’hui 4% des visiteurs alors qu’elle était quasiment inexistante avant 2020. La reprise du tourisme international a aussi permis aux Américains (3%), aux Brésiliens et aux Indiens (2% chacun) de découvrir une des attractions phares belges.

Même si les 25-45 ans restent les plus nombreux, l’Atomium observe une croissance régulière du public 18-25 ans. En 2023, ces derniers représentent 15% des visiteurs. « L’intégration d’installations numériques dans notre programme d’expositions nous permet de tisser des liens avec chaque nouvelle génération qui découvre l’Atomium. En adoptant la technologie, nous avons non seulement traduit l’aspect futuriste de l’Atomium en une expérience immersive, mais nous avons également ouvert une voie où curiosité et technologie convergent pour créer des souvenirs durables », se réjouit Julie Almau Gonzalez, Directrice Générale de l’Atomium.

Atomium, Place de l’Atomium 1 à 1020 Bruxelles.

Heures d’ouverture : du lundi au dimanche inclus, de 10h à 18h.

Renseignements : https://atomium.be/home/Index

Photos: ©Bernard Rosenbaum

    >