#Lecture : #James #Ensor et la nature morte#Lecture : #James #Ensor et la nature morte

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Le genre de la nature morte a joué un rôle essentiel dans l’œuvre de James Ensor (1860 –1949). Initialement formé au sein des mouvements impressionniste et symboliste, le peintre belge d’avant-garde a progressivement élargi son champ d’expérimentations, jusqu’à devenir un précurseur essentiel de l’expressionnisme. Son ingéniosité artistique s’est révélée déterminante au sein du mouvement de rénovation de la nature morte en Belgique, qui avait décliné, au début du 19e siècle, devenant un genre mineur à seules fins décoratives et sans contenu.

Au cours de sa longue carrière, Ensor a profondément influencé de nombreux artistes qui, à partir de 1880, se sont orientés vers le modernisme.

Ce livre abondamment illustré propose un voyage exceptionnel dans les pas d’Ensor à travers l’histoire de la nature morte en Belgique de 1830 à 1930. Outre l’analyse de ce genre chez le maître ostendais, cet ouvrage explore la tradition académique de la peinture décorative belge au 19e siècle et le renouvellement de la nature morte, au début du siècle suivant, par des artistes tels Léon Spilliaert, Jean Brusselmans ou Gustave Van De Woestyne.

Le livre accompagne l’exposition à Mu.ZEE, Ostende, 16/12/2023-14/04/2024,

« James Ensor et la nature morte », au Fonds Mercator

192 pages | 21 x 26 cm | 210 illustrations | broché | 45,00€ | ISBN FR 978-94-6230-361-4 / ISBN ANG 978-94-6230-363-8 / ISBN NL 978-94-6230-362-1

Cliquez sur ce lien afin de commander le livre:

https://mercatorfonds.be/fr/product/james-ensor-en-het-stilleven-in-belgie-1830-1930

    >