Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Lidl a commencé à réduire les prix de 250 produits cette semaine. Il s’agit de produits de marque de distributeur dont les prix des matières premières ont été réduits. C’est le premier détaillant de notre pays à indiquer qu’il baisse ses prix pour cette raison.

Les prix des matières premières ont fortement augmenté l’année dernière, notamment en raison de la guerre en Ukraine. Entretemps, les prix de nombreuses matières premières ont été revues à la baisse. Tout cela n’était jusqu’ici pas forcément perceptible dans le caddie des consommateurs : l’inflation des denrées alimentaires a continué à augmenter au cours des derniers mois. Maintenant que les prix de certaines matières premières ont baissé, Lidl veut opérer un changement. “Les prix de la farine, par exemple, mais aussi des pommes de terre et des noix, ont baissé, ce qui permet de réduire les prix”, explique Isabelle Colbrandt, responsable communication chez Lidl Belgique. “Nous avons réduit le prix de quelques-uns de nos produits de marque propre. Ces réductions de prix vont de 3 % à 34 %, c’est très variable. Il s’agit de produits de base, mais aussi, par exemple, de la mayonnaise, qui sera 25% moins chère, ou de notre mélange de noix royal mix, qui passera de 2,65 euros à 1,99 euros. Chaque semaine, nous mettrons en avant 50 produits dont le prix est réduit, à la fois via notre folder et sur notre site web”. L’initiative de Lidl ne fait qu’aggraver les relations avec les marques A, dont beaucoup continuent d’imposer des hausses de prix. L’année dernière, Lidl a fait de la publicité pour les marques de distributeurs, qu’il a opposées aux marques nationales plus chères. “Nous pouvons baisser les prix aujourd’hui parce qu’il s’agit de produits que nous produisons nous-mêmes et/ou localement. Il est possible que nous procédions à d’autres réductions de prix à l’avenir, mais nous devons pour cela examiner les possibilités offertes par les contrats conclus avec nos fournisseurs.” Lidl est le premier détaillant de notre pays à déclarer qu’il baisse ses prix en réponse à la chute des prix des produits de base.

Source:gondola.be