Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille
| | | |

Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille

Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille
Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille
Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille
Soraya et Jambi sont nés récemment au Monde Sauvage d’Aywaille

Le Monde Sauvage d’Aywaille célèbre la naissance de deux bébés orangs-outangs, Soraya et Jambi, nés à quelques mois d’intervalle, offrant un nouvel espoir pour la survie de cette espèce menacée. Ces naissances sont une réussite majeure pour le parc, engagé dans la lutte contre l’extinction des orangs-outangs, classés en danger critique par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. La santé des nouveau-nés et de leurs mères est stable, apportant une immense joie à toute l’équipe du parc.

Les naissances rapprochées de Soraya et Jambi, respectivement le 21 janvier et le 16 avril, témoignent de l’engagement du Monde Sauvage d’Aywaille pour la conservation des espèces. à leur maturité sexuelle tardive et à la nécessité d’un long apprentissage, ces naissances naturelles constituent des événements exceptionnels.

 

Les mères, Muecke et Ziadah,

venues des zoos de Berlin et de Gelsenkirchen, montrent un comportement maternel exemplaire, crucial pendant les premiers mois critiques de la vie de leurs petits. Le parc prévoit de permettre à ces familles d’explorer leur île au sein du parc à mesure que le temps s’adoucit, offrant aux visiteurs l’opportunité unique de les observer. Toutefois, la priorité demeure le bien-être des animaux, influençant leur visibilité en fonction des conditions météorologiques et des besoins spécifiques de chaque orang-outan.

Les efforts de reproduction menés par le Monde Sauvage d’Aywaille s’inscrivent dans un programme européen plus large visant à maintenir une population génétiquement viable pour cette espèce emblématique d’Asie du Sud-Est. Les succès récents, tels que les naissances de Soraya et Jambi, renforcent l’optimisme pour le futur des orangs-outangs à Bornéo et Sumatra, malgré la menace continue de la perte de leur habitat naturel.

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires