Un franchisé sur trois est dans le rouge en Wallonie et à Bruxelles
| | | |

Un franchisé sur trois est dans le rouge en Wallonie et à Bruxelles

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Plus d’un tiers des supermarchés franchisés indépendants en Wallonie et à Bruxelles ont enregistré une perte en 2022. Chez Intermarché, cela concerne même plus de la moitié des magasins.

 

Aucune amélioration attendue

L’Association professionnelle francophone des commerces alimentaires indépendants Aplsia a analysé les comptes de 313 supermarchés franchisés : 112 d’entre eux, soit 35,8%, ont terminé l’exercice 2022 dans le rouge, rapporte L’Echo. La perte moyenne était de 131.000 euros, alors qu’en 2021 elle était encore de 104.000 euros. Le nombre de magasins déficitaires a presque doublé par rapport aux deux années précédentes. Par ailleurs, 49 des 313 entreprises interrogées (15,7 %) avaient des fonds propres négatifs, ce qui est souvent un signe avant-coureur de faillite.

 

Chez Intermarché, 56,3% des magasins étaient dans le rouge, chez Mestdagh-Intermarché c’était 52%. 46,4% des supermarchés de quartier Proxy Delhaize sont également déficitaires. Les chiffres sont meilleurs pour AD Delhaize (16,1% de magasins déficitaires) et Carrefour Express (17,9%). Aplsia n’attend aucune amélioration avant 2023 : une analyse d’une cinquantaine de magasins ayant un exercice brisé incluant également une partie de 2023 montre que le résultat opérationnel moyen reste stable ou ne s’améliore que légèrement.

 – Source RetailDetail

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires