Une fresque en hommage à Georges Simenon
| | | |

Une fresque en hommage à Georges Simenon

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Une nouvelle fresque d’art urbain vient d’être réalisée par le collectif Spray Can Arts sur le site qu’occupe l’ULiège en Outremeuse. Un hommage à Georges Simenon, écrivain mondialement connu, dont l’immense portrait côtoie désormais le Pôle de formation en langues, le Pôle muséal et culturel et le Fonds Simenon.

240 m² de bleu, rouille, jaune et blanc : le célèbre écrivain liégeois, entouré de ses livres et titres traduits en de nombreuses langues, s’affiche désormais en couleurs et grand format au cœur d’Outremeuse, le quartier qui l’a vu grandir.

Après une quinzaine de jours de chantier, les artistes de Spray Can Arts – Michaël Nicolaï, coordinateur de l’association, et Olivier Hoffait signent cette oeuvre – ont mis la dernière main à leur fresque murale. Cette intervention artistique, commandée par l’ULiège, avec le soutien de la Ville de Liège, s’ajoute au programme Paliss ‘Art – plus de 70 œuvres de street art réalisées sur le territoire liégeois depuis plus de vingt ans.

Un écrivain à l’ampleur internationale

La figure de Georges Simenon s’est naturellement imposée sur le site qu’occupe l’Université de Liège en Outremeuse et qui regroupe (entre le Quai van Beneden et la rue de Pitteurs) l’Aquarium-Museum, la Maison de la Science, le Pôle muséal et culturel, le Pôle de formation en langues (filière Traduction et Interprétation, Institut supérieur des langues vivantes) et… le Fonds Simenon.

Sur ce site en pleine mutation – rénovation de l’Institut de Zoologie, création d’une nouvelle scénographie pour le Musée des Sciences naturelles, amplification des espaces muséaux –, la nouvelle fresque symbolise la résonance internationale de l’œuvre de Simenon, soulignant comment ses récits ont transcendé les frontières culturelles et linguistiques.

« La fresque illustre la figure de Simenon, mais nous avons voulu l’entourer de titres et couvertures de ses romans traduits en langues étrangères. Ce portrait évoque l’internationalisation de son œuvre. Simenon est, après Jules Verne et Alexandre Dumas, l’écrivain francophone le plus traduit au monde, en plus de 50 langues », souligne Céline Letawe, directrice de la filière Traduction et Interprétation. Elle s’apprête d’ailleurs à coordonner un nouveau projet de recherche intitulé « SITRAD », « une cartographie de la diffusion de l’œuvre de Georges Simenon à l’étranger, via ses nombreuses traductions ». 

La fresque est inaugurée le 31 mai, dans le cadre du Festival Murs Grands Ouverts 2024 organisé par la Ville de Liège et Spray Can Arts à l’occasion des 20 ans de Paliss’Art : https://www.liege.be/fr/vie-communale/services-communaux/culture/actualites/festival-murs-grands-ouverts-organise-pour-les-20-ans-de-palissart

Photos : © Olivier Hoffait – Michaël Nicolaï – Spray Can Arts asbl

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Publications similaires