une lumière incertaine Meo

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Un homme arpente les rues de Bruxelles, «invisible parmi les invisibles» passant les nuits dans quelque parc, s’abritant vaille que vaille des intempéries, des patrouilles, de la malveillance. Olivier Tegera est ce qu’il est convenu d’appeler « un migrant ».

Un homme qui s’efforce de mettre le plus de distance entre lui-même et son passé douloureux. Un homme qui nous dit sa trajectoire depuis un Rwanda gangrené par le génocide, sa longue errance et son existence actuelle de paria, faite de ténèbres éclairées par de fragiles lueurs où résonnent les légendes qui ont bercé son enfance.

«… Des scènes précises, ultra-courtes, écrites au scalpel, au plus proche des sensations… » (Vincent Tholomé, extrait de la postface)

L’auteur

Arnaud Delcorte est professeur de physique à l’Université de Louvain et à l’Université St-Louis à Bruxelles. Il a contribué à plusieurs revues de poésie (Sources, Point-Barre, Diptyque, IntranQu’îllités, etc.) Ses deux premiers recueils de poèmes, Le goût de l’azur cru et Toi nu(e) / Dans le linceul étoilé du monde ont été publiés par le Chasseur Abstrait Éditeur en 2009 et 2010. En 2011-2013, il a publié Écume noire, Ogo, Eden et a participé au collectif Poètes pour Haïti à L’Harmattan.

Editions E.M.O. à Bruxelles

116 pages

ISBN: 978-2-8070-0405-4 (livre imprimé) – 978-2-8070-0406-1 (PDF) – 978-2-8070-0407-8 (Epub)

Prix : 15,00 €

    >