ZUUR: le goût amer des cafés fermés.

#ZUUR, il n’y a pas de meilleure façon pour décrire la fermeture des cafés bruxellois. L’ambiance qui nous manque tellement. Les comptoirs abandonnés. Amer… Pour nous tous mais surtout pour tous les barmen. C’est pourquoi l’asbl Growfunding, avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale, lance uneopération de solidarité unique de crowdfunding afin d’aider des cafés bruxellois à passer le cap de la crise. Avec cette opération, les habitués pourront soutenir leur bar préféré et recevoir en échange des produits issus d’acteurs économiques bruxellois… ainsi qu’une bière spécialement brassée pour l’occasion: la ZUUR.

Bientôt, nous célébrerons le triste anniversaire de la première vague du Coronavirus en Belgique et donc de la première fermeture de l’Horeca. A cette occasion, l’asbl Growfunding a décidé d’agir et lance l’action ZUUR qui permet aux cafés d’utiliser le crowdfunding pour assurer leur survie.

Concrètement, un café peut lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme de growfunding.be/zuur. Toute personne qui le souhaite peut donner un coup de pouce financier à son bar préféré. En échange de leur soutien, ils peuvent choisir parmi diverses récompenses (biens/services) telles qu’un assortiment de biscuits de la Ferme nos Pilifs, un abonnement à la bibliothèque d’outils Tournevie, un pack de bières bruxelloises, etc. De cette manière, ce sont à la fois les cafés et les organisations de l’économie locale, circulaire ou sociale de Bruxelles qui sont soutenus.

Des noms bien établis à Bruxelles comme Au Daringman, Het Goudblommeke in Papier, Monk et Les Brasseurs y participent déjà. Au total, ce sont maintenant une cinquantaine d’établissements répartis sur la totalité de la Région qui pourront bénéficier de cette aide. Pour choisir les cafés qui feront partie de l’opération, un appel aux communes et aux partenaires locaux a été lancé afin de déterminer une liste diversifiée d’établissements répartis sur l’ensemble du territoire de la Région.

Fatma, propriétaire du café Midpoint, a également lancé une campagne : « Plusieurs clients réguliers ont suggéré de nous aider à couvrir les frais, mais cela ne semblait pas correct. Avec Growfunding, non seulement nous sommes aidés, mais en plus on aide des organisations bruxelloises. C’était très important pour moi. »

Avec cette initiative, l’asbl espère aider le plus grand nombre possible de cafés bruxellois : « Growfunding veut rassembler les gens et s’engage pleinement dans des projets qui rendent notre société plus résiliente et plus durable”, déclare Frederik Lamote, directeur de Growfunding. “Un café est un lieu de rencontre où des personnes de différents milieux, jeunes et moins jeunes, se retrouvent et partagent des expériences. Les cafés jouent le rôle de catalyseur de nouvelles idées pour la ville. Le projet s’inscrit donc parfaitement dans notre mission. »

Chaque contributeur reçoit également une ZUUR. Une bière acidulée, symbole de cette période aigre. La bière est un mélange unique de Lambic, provenant de la dernière brasserie de la Gueuze à Bruxelles, Cantillon, et d’une bière blonde des jeunes brasseurs bruxellois En Stoemelings.

Sven Gatz, ministre des finances et du budget : « Plus longtemps ils devront rester fermés, plus il sera difficile pour les propriétaires de cafés bruxellois de joindre les deux bouts. Nos cafés sont essentiels pour la cohésion sociale à Bruxelles et fournissent beaucoup d’emplois. C’est pourquoi nous voulons les aider grâce à une nouvelle mesure de soutien. La subvention Growfunding de 300 000 euros va permettre de mobiliser des fonds privés pour aider nos cafés à traverser ce confinement de la meilleure façon possible. »

« En soutenant financièrement Growfunding dans cette opération, la Région bruxelloise élargit son dispositif d’aides pour aider les cafés à passer le cap de la crise. En plus de primes, de prêts à taux réduits et d’un accompagnement dans leurs difficultés, nous soutenons donc également, d’une façon innovante, une action de solidarité de la population envers ces lieux de vie et de rencontre auxquels ils sont très attachés. Cette opération permet aussi de soutenir le commerce local grâce aux contreparties qui en seront issues », explique Barbara Trachte, secrétaire d’Etat à la Transition économique.

Comme les contreparties sont financées par Growfunding asbl avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale, tous les bénéfices vont entièrement aux établissements participants.

Vous souhaitez donner un coup de pouce à votre café bruxellois préféré? Rendez-vous sur www.growfunding.be/zuur, faites une contribution et recevez une bouteille de #ZUUR ainsi qu’ une récompense à la réouverture des bars.

Votre café bruxellois ne s’en sort pas? Le bar de votre association socio-culturelle à Bruxelles n’a plus de rentrées ? Vous pouvez toujours soumettre un projet ZUUR. Contactez Elodie Dossogne à l’adresse elodie@growfunding.be.