95 % des ménages belges bénéficient de la 5G en extérieure
| | | | |

95 % des ménages belges bénéficient de la 5G en extérieure

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


L’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) a publié ses dernières cartes de couverture 5G. Dans le cadre du déploiement progressif de la 5G en Belgique, 95 % des ménages bénéficient désormais d’une couverture 5G en extérieur, la couverture intérieure étant quant à elle de 76 %. Les cartes illustrent également l’importance du déploiement de la 5G pour réduire la pression sur les réseaux 4G.

Les données de couverture publiées sont fournies deux fois par an par les opérateurs à la demande de l’IBPT. Ces données sont ensuite vérifiées et corrigées par l’IBPT avant d’être publiées. Les données de couverture sont divisées en quatre niveaux : pas de couverture, couverture mobile suffisante, bonne et très bonne. Ces niveaux correspondent respectivement à la couverture extérieure (suffisante), intérieure (bonne) et intérieure « profonde » (très bonne).

Les données de cette publication sont également ventilées en termes de territoire, de population et de ménages. Les données relatives au territoire sont basées sur la superficie, celles relatives à la population correspondent au nombre d’habitants et celles relatives aux ménages, au nombre de logements. Les nouvelles cartes de couverture 5G reflètent la situation telle que mesurée en avril  2024. Il s’agit d’une deuxième publication sur la couverture 5G. Les premières données cartographiques avaient été publiées sur la base des données de décembre 2023.

En termes de couverture extérieure 5G par opérateur, c’est Telenet qui offre actuellement la couverture la plus élevée avec 95 % des ménages couverts, suivie par Proximus avec 92 % et Orange avec 83 %. En ce qui concerne la couverture en termes de territoire, Telenet offre la plus grande couverture extérieure 5G avec 85 % du territoire, suivie par Proximus avec 75 % et Orange avec 63 %.

En ce qui concerne la couverture intérieure, Proximus fournit une couverture intérieure 5G à 76 % des ménages, suivie par Orange et Telenet avec 67 % chacun. En ce qui concerne la couverture intérieure 5G en termes de territoire, Telenet est le leader avec 57 % du territoire, suivie par Proximus avec 43 % et Orange avec 40 %.

Les opérateurs de téléphonie mobile disposent d’un grand nombre de radiofréquences. Ces radiofréquences sont indépendantes de la technologie et peuvent donc être utilisées pour continuer à renforcer le réseau 4G et développer le réseau 5G. Le choix de la technologie utilisée sur ces radiofréquences relève des opérateurs mobiles et n’est pas imposé par l’IBPT. Le déploiement de la technologie 5G par les opérateurs mobiles se fait progressivement, passant d’une couverture en extérieur de 87 % des ménages en décembre 2023 à 95 % en avril 2024.

Le déploiement commence généralement dans les zones urbaines densément peuplées avant d’étendre la couverture aux régions moins densément peuplées. Cela explique immédiatement pourquoi la couverture communiquée est nettement plus élevée en termes de ménages qu’en termes de territoire. Lorsque l’on examine les données relatives à la couverture 5G dans différentes régions, on constate des différences significatives entre le nord et le sud de la Belgique. En général, la Région flamande et la Région de Bruxelles-Capitale présentent une couverture plus élevée que la Région wallonne. Ces différences sont dues à des variations dans les politiques de déploiement de la 5G, à la densité de la population et à d’autres facteurs géographiques et économiques, bien que ces différences se réduisent. La transition vers la 5G s’accompagne de l’abandon progressif du réseau 3G par les opérateurs. De plus, le réseau 4G actuel arrive à saturation en raison du grand nombre d’utilisateurs. En particulier dans les zones rurales, cela peut se traduire par des perturbations temporaires de la connectivité ou de la qualité du service à court terme.

Toutefois, l’objectif de cette transition est de renforcer et d’étendre le réseau 5G afin de réduire la pression sur le réseau 4G saturé et de faire face à l’abandon progressif du réseau 3G. À long terme, il en résultera une connectivité améliorée et énergétiquement plus économe pour tous les utilisateurs. Pour vérifier la couverture du réseau mobile dans une commune donnée, il est possible de consulter les cartes disponibles sur https://www.bipt-data.be/fr/projects/atlas/mobile. Ces cartes permettent en effet de vérifier la disponibilité de la connectivité mobile à une adresse donnée.

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires